La colline sacrée d'Ambohitromby ou Ambohitrombihavana

like tweet plusone

Située à 12 km d'Antananarivo, en empruntant la RN2 puis une route pavée à Tsarahasina, la colline sacrée d’Ambohitromby ou Ambohitrombihavana fait partie des 12 collines sacrées de l’Imerina. C’est le fief d’Andrianamboninolona, neuveu du Roi Andriamanelo

Andrianamboninolona 

Andrianamboninolona était le fils d'Andriamananontany, frère du Roi Andriamanelo. Ce dernier a orchestré l'assassinat de son propre frère par étranglement après en prenant peur d'un complot visant à le détrôner avec son fils d'Alasora. Andrianamboninolona aurait alors fui Ambohitrandriananahary, accompagné de la famille de son père et des hauts dignitaires qui leur sont fidèles, et décidèrent de s'installer à Analamanitra ou Ambohitralantenina, ancien nom d'Ambohitromby. C'est d'ailleurs Andrianamboninolona qui lui a donné ce nom à cette colline, Ambohitromby. 

Fjkm Ambohitrombihavana

FJKM Ambohitrombihavana, qui surplombe le village

Plus tard, le Roi Andriamanelo a envoyé ces émissaires à Ambohitromby pour réclamer la paix avec son neveu. Celui-ci ne l'a pas refusé tout en mentionnant que de toute façon ils sont liés par le sang. Et en malgache, la famille se traduit par "havana". Il a baptisé la colline Ambohitrombihavana pour rappeler au Roi et à ses descendants qu'à Ambohitromby, résident des membres de sa famille. Notez qu'Andrianamboninolona avait une épouse qui n'était autre que la soeur d'Andriamanelo. L'on ne saurait cependant préciser si le mariage a eu lieu avant ou après l'assassinat du père de son père, et la réconciliation. 

Ambohitromby de nos jours

Les vestiges de lépoque de la monarchie à Ambohitrombihavana ont tous disparu. Il reste sur les lieux le tombeau d'Andrianamboninolona et de ses descendants. 

Ambohitromby sur Google Map

Revue de Presse