Les squamates paleos vertébrés de Madagascar ou Scincomorpha

like tweet plusone

Les Scincomorpha ou squamates paleos vertébrés sont très peu connus dans le monde, mais aussi à Madagascar. Cependant, en nombre de genre, ce sont des animaux très répandus sur l'ensemble de l'île. On récence 93 espèces réparties dans deux familles.

Les malgaches connaissent surtout les Scincomorpha, du fait que quand ils ont chauds, ils ont tendance à se réfugier dans des endroits plus frais, et ne choisissent pas trop leurs destinations, si bien que s'ils se retrouvent sur le sable à pleine chaleur, ils peuvent choisir vos pantalons. 

Les différentes espèces de Scincomorpha de Madagascar

Famille: Scincidae - Sous-familles: Mabuyinae
Genre: Trachylepis

Le genre Trachylepis est un genre qui a été longtemps confondu avec le genre Mabuyia, avant d'être séparé. Il comporte plusieurs espèces réparties à travers le monde, mais seuls 15 espèces sont présents à Madagascar, presque tous endémiques:

Trachylepis Dumasi

Le Trachylepis Dumasi
  • Le Trachylepis gravenhorstii, qui est sûrement l'espèce du genre, la plus répandue à Madagascar, sauf dans le grand Nord. 
  • Le Trachylepis boettgeri, qui vît sur les haut plateaux, sur une zone délimitée par la réserve d'Anjozorobe au Nord, et Kalambatritra au Sud. Il est aussi très abondant au sein du parc national d'Andringitra
  • Le Trachylepis aureopunctata, qu'on rencontre sur l'ensemble des territoires Sud-Ouest de l'île, dont à Bemaraha et dans l'Isalo
  • Le Trachylepis madagascariensis, qui vit sur les hauts plateaux dans les environs d'Ambatolampy, et notamment au sein du parc national d'Andringitra
  • Le Trachylepis elegans, qu'on rencontre sur la partie Ouest de Madagascar, mais aussi dans le Nord et dans le Sud. 
  • Le Trachylepis comorensis, qui est la seule espèce non endémique de la liste. Elle n'est même pas originaire de Madagascar, elle a été introduite sur l'île Nosy Tanikely
  • Le Trachylepis dumasi, qui n'existe que dans deux endroits, dans les environs de Morondava et Belo-sur-Tsiribihina, présent notamment au sein de la réserve d'Andranomena, puis sur une petite zone située au Nord de Tuléar
Trachylepis tandrefana

Le Trachylepis Tandrefana
  • Le Trachylepis lavarambo, un nom qui signifie "avec une longue queue", endémique de l'île de Nosy-be
  • Le Trachylepis nancycutuae, endémique du parc national de l'Isalo
  • Le Trachylepis tandrefana, un nom qui signifie "de l'Ouest", qu'on rencontre seulement dans les environs de la réserve de Bemaraha
  • Le Trachylepis tavaratra, un mot qui signifie "du Nord", qu'on rencontre uniquement dans le Nord, notamment au sein des réserves de la Montagne d'Ambre, de l'Ankarana et Analamerana
  • Le Trachylepis betsileana, sur qui plane un doute énorme. En effet, on ne sait pas si l'espèce existe encore ou si elle est éteinte. En tout cas, le "betsileana" vient du mot betsileo, le nom d'un groupe ethnique du Sud des hauts plateaux. 
  • Le Trachylepis vato, qu'on retrouve dans le Sud de Madagascar, mais aussi sur les hauts plateaux, du côté de l'Isalo
  • Le Trachylepis vezo, qui correspond aussi à un groupe ethnique, et qui vît sur une petite territoire du Sud-Ouest, en terres "vezo, dans les environs d'une ville qui s'appelle Tongobory, à l'Est de Tuléar
  • Le Trachylepis volamenaloha, un mot qui signifie "une tête en or", ou "couleur d'or", qu'on rencontre à Bemaraha.
Famille: Scincidae - Sous-familles: Eugongylinae
Genre: Cryptoblepharus
Cryptoblepharus

Le genre Cryptoblepharus

La famille Cryptoblepharus comporte aussi plusieurs espèces réparties dans le mode entier, mais seul deux espèces sont présentes à Madagascar. Ces deux espèces sont endémiques de l'île.

  • Le Cryptoblepharus voeltzkowi, qu'on appelle aussi Ablepharus boutonii voeltzkowi, endémique de l'ancienne province de Majunga
  • Le Cryptoblepharus cognatus qu'on appelle aussi Ablepharus boutonii cognatusendémique de plusieurs petites îles du Nord-Ouest de Madagascar, comprenant l'île de Nosy-be, l'île Nosy Tanikely, l'île Nosy Fanihy, l'île Nosy Mitsio et l'île Nosy Sakatia
Famille: Scincidae - Sous-familles: Scinscinae
Genre: Amphiglossus

Le genre Amphiglossus fait partie des plus représentés à Madagascar avec 23 espèces sur les 25 qui existent, tous endémiques. Les deux autres espèces sont l'Amphiglossus johannae, endémique de l'archipel des Comores, et l'Amphiglossus valhallae, endémique des îles glorieuses. Voici la liste des 23 espèces: 

Amphiglossus macrocercus

L'Amphiglossus macrocercus
  • L'Amphiglossus astrolabi, présent sur l'ensemble de la côte Est malgache.
  • L'Amphiglossus alluaudi, visible uniquement dans deux endroits: sur la pointe Nord de Madagascar, dont la Montagne d'Ambre; et sur la presqu'île d'Ampasindava, dans le Nord Ouest de Madagascar. 
  • L'Amphiglossus andranovahensis, présent dans le Sud-Ouest de Madagascar, sur une bande côtière entre les réserves de Mikea et Tsimanampetsotsa.
  • L'Amphiglossus anosyensis, qui vît sur une large territoire du Sud-Est, comprenant entre autres les réserves de Ranomafana, Andringitra, Midongy du Sud et Andohahela
  • L'Amphiglossus ardouini,qui vît dans la partie Nord de l'île, dans une zone comprennant la Montagne d'Ambre et l'Ankarana
  • L'Amphiglossus crenni, qu'on rencontre uniquement sur quatre petites zones du Nord-Est: dans la partie Sud de la réserve de Masoala; puis dans une zone se trouvant plus à l'Ouest mais hors de la réserve, un peu au Sud de la ville d'Andapa; dans une zone située au Nord-Est du Lac Alaotra; et enfin dans une zone située au Sud de la réserve de Mangerivola
  • L'Amphiglossus decaryi, endémique d'une petite région du Sud-Est, comprenant la ville de Fort-Dauphin
  • L'Amphiglossus elogantus, dans une zone du Nord, comprenant la réserve de l'Ankarana.. 
Amphiglossus melanurus

L'Amphiglossus melanurus
  • L'Amphiglossus frontoparietalis, présent sur un large territoire côtier de l'Est de Madagascar, délimitée au Nord par le parc national Marojejy, et au Sud par la ville de Vangaindrano
  • L'Amphiglossus gastrostictus, qu'on peut retrouver sur une large territoire du Nord-Est, passant par divers réserves telles que Andasibe Mantadia, Zahamena, Ambatovaky, ou encore Anjanaharibe-Sud.
  • L'Amphiglossus macrocercus, qu'on retrouve sur un large territoire délimité au Nord par la réserve de Marolambo, et jusqu'au Sud et les environs de la ville de Fort-Dauphin.
  • L'Amphiglossus mandady, dont le nom signifie "rampant", qu'on ne retrouve uniquement que dans la partie Nord Masoala
  • L'Amphiglossus mandokava, qu'on retrouve dans plusieurs localités du Nord de Madagascar, dont au sein des réserves de la Montagne d'Ambre, de l'Ankarana et Analamerana
  • L'Amphiglossus melanurus, qu'on retrouve dans la partie Nord-Est de l'île, entre la partie le plus au Nord, et la presqu'île de Masoala
  • L'Amphiglossus meva, qu'on retrouve uniquement dans trois localités, l'une à l'Ouest de la ville de Maroantsetra, la seconde à l'Est de la ville de Mandritsara, et au sein de la réserve d'Ambohijanahary
  • L'Amphiglossus ornaticeps, très répandue, qu'on retrouve sur l'ensemble de la partie Ouest de l'île, mais aussi dans quelques localités de la partie Est.
Amphiglossus reticulates

L'Amphiglossus reticulates
  • L'Amphiglossus punctatus, qu'on retrouve sur l'ensemble de la zone côtière de l'Est, de Masoala à Fort-Dauphin
  • L'Amphiglossus reticulates, qui vît sur l'ensemble de la partie Nord-Ouest de Madagascar, jusqu'à Bemaraha
  • L'Amphiglossus spilostichus, qu'on retrouve uniquement sur une petite zone à l'Ouest d'Antalaha
  • L'Amphiglossus splendidus, qu"on retrouve uniquement dans deux endroits, au sein de la réserves de Bemaraha et à Andohahela et ses environs. 
  • L'Amphiglossus stylus, qu'n rencontre uniquement sur la presqu'île de Masoala
  • L'Amphiglossus tanysoma, qu'on rencontre sur un petit territoire du Nord-Ouest de Madagascar, délimité au Nord par la réserve naturelle intégrale de Tsaratanana et au Sud par le parc national Ankarafantsika
  • L'Amphiglossus tsaratananensis, qui est endémique de la réserve naturelle intégrale de Tsaratanana, dans le Nord-Ouest de Madagascar. 
Genre: Androngo
Androngo trivittatus

L'Androngo trivittatus

Le Genre Androngo ne comporte qu'une seule espèce, l'Androngo trivittatus, qui vît sur une large bande côtière de l'extrémité Sud de l'île de Madagascar, allant des environs de la ville de Tuléar à l'Est jusqu'à Fort-Dauphin à l'Ouest. 

L'Androngo trivittatus comporte deux sous-espèces:

  • Androngo trivittatus trilineatus
  • Androngo trivittatus trivittatus

On peut surtout rencontrer l'Androngo trivittatus au sein de la réserve de Tsimanampetsotsa, mais aussi dans la forêt de Petriky. 

Genre: Madascincus

Le Genre Madascincus est endémique de Madagascar, comme son nom semble d'ailleurs le suggérer. Le genre comporte 10 espèces:

Madascincus arenicola

Le Madascincus arenicola
  • Le Madascincus ankodabensis, endémique d'une petite région du Sud-Est de Madagascar, dans les environs de la ville de Fort-Dauphin
  • Le Madascincus arenicola, endémique de l'extrême Nord de Madagascar, dans la région de Diana
  • Le Madascincus igneocaudatus, qu'on retrouve sur deux zones distinctes, la première sur une bande côtière dans le Sud-Ouest de Madagascar, allant de la ville de Morondava à l'Ouest juqu'à Amboasary-Atsimo dans le Sud-Est; puis sur les hautes-terres, non loin de la capitale, Antananarivo et à Anjozorobe
  • Le Madascincus intermedius, qu'on retrouve sur l'ensemble de la partie Ouest de Madagascar, depuis la région du Diana au Nord, jusqu'à la réserve de Forêt de Mikea dans le Sud. 
  • Le Madascincus macrolepis, qu'on retrouve dans deux endroits distincts: au sein des réserves naturelles d'Angavo Anjozorobe et de Marolambo
  • Le Madascincus melanopleura, présent dans l'ensemble de la partie Nord de Madagascar, dans la région de Diana, puis sur un grand territoire couvrant l'ensemble du corridor forestier de l'Est de Madagascar, jusque dans l'extrémité Sud de l'île, à Andohahela
  • Le Madascincus minutus, qui vît essentiellement sur une zone du Nord-Est, qui couvre plusieurs réserves dont Manongarivo, Tsaratanàna, Marojejy, Anjanaharibe-Sud, qui continue vers le corridorr forestier Zahamena-Mantadia. Mais on peut le trouver aussi dans la Montagne d'Ambre, puis dans le Sud au sein de la réserve Midongy du Sud
Madascincus nanus

Le Madascincus nanus
  • Le Madascincus mouroundavae, qui a un nom assez étrange, puisqu'il est associé à la ville de Morondava, qui en fait n'a rien à avoir. En effet, on le retrouve surtout dans la partie Nord et Nord-Est de Madagascar, allant au Sud jusqu'à Mantadia
  • Le Madascincus nanus, qui vît sur une zone couvrant la presqu'île de Masoala, s'étendant jusqu'à Anjanaharibe-Sud
  • Le Madascincus polleni, présent dans deux zones côtières, la première allant de la région de Diana jusqu'au Cap Saint-André, et la seconde allant de la partie Sud de Bemaraha jusqu'à Tuléar.  
  • Le Madascincus stumpfii, qui est présent dans la partie Nord-Ouest de Madagascar, une zone côtière comprenant la Montagne d'Ambre et l'Ankarana, mais aussi au sein de la réserve de Marojejy
Genre: Paracontias

Le genre Paracontias est un genre qui se caractérise par un aspect général allongé, si bien qu'on le confond généralement à un serpent. Le genre Paracontias est endémique de Madagascar, et comporte 12 espèces: 

Paracontias brocchhi

Le Paracontias brocchhi
  • Le Paracontias brocchhi, qui vît dans le Nord, aux environs de la réserve de la Montagne d'Ambre
  • Le Paracontias fasika, ou le Paracontias des sables, la signification du mot "fasika", et qui vît dans l'extrêmité Nord de Madagascar, dans les environs de la ville de Diego Suarez.  
  • Le Paracontias hafa, qui est seulement visible dans deux endroits: dans une petite localité au Nord de Vohémar, puis à Anjanaharibe-Sud
  • Le Paracontias hilderbrandti, qui vît dans le Nord de Madagascar, dans environ 80% de la région de Diana
  • Le Paracontias holomelas, visible dans le Nord sur la presqu'île de Masoala, jusqu'au Sud de la réserve de Marojejy, mais aussi dans l'Est, dans les environs de la ville de Marolambo
  • Le Paracontias kankana, qu'on rencontre dans le Nord-Est de Madagascar, sur un large territoire délimité par les réserves de Marojejy au Nord, et Zahamena au Sud. 
  • Le Paracontias manify, endémique de la réserve de Tsaratanana, dans le Nord-Ouest de Madagascar. 
Paracontias hafa

Le Paracontias hafa
  • Le Paracontias milloti, endémique des îles Nosy Mitsio et Nosy Mamoko, dans le Nord-Ouest de Madagascar. 
  • Le Paracontias minimus, qu'on rencontre uniquement dans l'extrémité Nord de Madagascar, dans les environs d'Anjiabe
  • Le Paracontias rothshildi, qu'on ne rencontre aussi que dans les environs de la ville de Diego Suarez, non loin de la plage de Ramena
  • Le Paracontias tsararano, qui vît sur un petit territoire qui se trouve entre les villes d'Andapa et Maroantsetra
  • Le Paracontias vermisaurus, endémique de la réserve de Makira
Genre: Pseudoacontias
Pseudoacontias

Le genre Pseudoacontias

Le genre Pseudoacontias est endémique de Madagascar. Ce sont des animaux très peu connus. Le Genre Pseudoacontias comporte 4 espèces:

  • Le Pseudoacontias angelorum, qu'on rencontre uniquement au sein du parc national de Marojejy.
  • Le Pseudoacontias madagascariensis qu'aucun document ne mentionne actuellement l'aire de répartition exacte. 
  • Le Pseudoacontias menamainty qui occupe un large territoire côtier dans le Nord-Ouest de Madagascar, dans les environs du parc Sahamalaza
  • Le Pseudoacontias unicolor, endémique de l'île de Nosy-be
Genre: Pygomeles
Pygomeles braconnieri

Le Pygomeles braconnieri.

Le genre Pygomeles est un genre endémique de Madagascar. Les espèces du genre Pygomeles font aussi partie des scincomorpha dépourvus de pattes, à vue d'oeil. 

Le genre Pygomeles comporte deux espèces: 

  • Le Pygomeles braconnieri, une espèce qu'on peut rencontrer sur une zone côtière du Sud-Ouest de Madagascar, délimitée au Nord par la réserve Forêt de Mikea, et au Sud par la réserve de Tsimanampetsotsa
  • Le Pygomeles petteri, une espèce qu'on peut rencontrer dans le Nord-Ouest de Madagascar, au sein du parc national Ankarafantsika.  
Genre: Voeltzkowia

Le genre Voeltzkowia est aussi un genre endémique de Madagascar. Il comporte cinq espèces: 

Voeltzkowia lineata

Le Voeltzkowia lineata .
  • Le Voeltzkowia fierinensis, vît sur une zone côtière du Sud-Ouest de Madagascar, délimitée au Nord par la réserve Forêt de Mikea, et au Sud par la réserve de Tsimanampetsotsa
  • Le Voeltzkowia lineata, qu'on recontre sur une large territoire côtière, entre la Forêt de Mikea à l'Ouest et la ville de de Fort-Dauphin à l'Est. 
  • Le Voeltzkowia mira, occupe une zone incluant les environs de la ville de Majunga à l'Ouest, et la réserve d'Ankarafantsika à l'Est. 
  • Le Voeltzkowia petiti, qu'on ne retrouve que sur un petit territoire au Sud de Tuléar
  • Le Voeltzkowia rubrocaudata, qu'on retrouve dans le Sud-Ouest de Madagascar, sur une zone comprenant entre autres les réserves naturelles de Kirindy Mitea, Zombitse Vohibasia, Forêt de MikeaTsimanampetsotsa ou encore Bezaha Mahafaly.  
Famille: Gerrhosauridae
Genre: Tracheloptychus
Tracheloptychus petersi

Le Tracheloptychus petersi.

Le genre Tracheloptychus, est endémique de Madagascar. Les espèces de ce genre mesurent environ 7cm sans la queue, et ils habitent tous dans la partie Sud-Ouest de Madagascar.

Le genre Tracheloptychus comporte deux espèces:

  • Le Tracheloptychus madagascariensis, visible sur une large bande côtière située entre Belo-sur-Tsiribihina dans l'Ouest de Madagascar, jusqu'à Amboasary-Atsimo dans le Sud.
  • Le Tracheloptychus petersi, que l'on retrouve sur une zone côtière au Nord de la ville de Tuléar, incluant la réserve Forêt de Mikea
Genre: Zonosaurus

Le genre Zonosaurus, est endémique de Madagascar. Les espèces de ce genre mesurent environ 20cm sans la queue. Le genre Zonosaurus comporte 16 espèces:

Zonosaurus quadrilineatus

Le Zonosaurus quadrilineatus.
  • Le Zonosaurus aeneus, qu'on retrouve dans plusieurs endroits de l'île, dont sur la partie Est, sur l'ensemble du corridor forestier de Zahamena au Nord, jusque dans les environs de la ville de Fort-Dauphin au Sud; puis sur deux zones disctinctes assez étroites à l'Ouest de Vohémar, et enfin dans l'Ouest, dans les environs de la ville de Malaimbandy
  • Le Zonosaurus anelenelany, espèce classée "Vulnérable" qu'on ne retrouve que dans l'extrême Sud-Est de Madagascar, dans les environs du parc national d'Andohahela.  
  • Le Zonosaurus bemaraha, endémique du parc national et de la réserve naturelle intégrale de Bemaraha
  • Le Zonosaurus boettgeri, présent dans plusieurs localités dans le Nord de Madagascar, dont plusieurs aires protégées dont la Montagne d'AmbreMasoalaAnalamerana, dans une zone située au Nord de la ville d'Ambanja, et sur l'île de Nosy-be
  • Le Zonosaurus brygooi, qu'on retrouve sur presque la totalité de l'ancienne province de Tamatave, puis dans une petite zone du Nord non loin de Daraina
  • Le Zonosaurus haralmeieri, qu'on retrouve uniquement dans l'extrême Nord-Ouest de Madagascar, dans une zone comprenant  la Montagne d'Ambre et l'Ankarana
Zonosaurus madagascariensis

Le Zonosaurus madagascariensis.
  • Le Zonosaurus karsteni, qu'on retrouve dans plusieurs localités de le Madagascar, dans les environs de la ville de Majunga; dans les environs de la ville de Belo-sur-Tsiribihina, dans les environs de la ville de Tuléar; et enfin dans les environs de Fort-Dauphin
  • Le Zonosaurus laticaudatus, qu'on retrouve sur l'ensemble de la zone côtière de l'Ouest de Madagascar, mais aussi sur une zone située dans les environs de la ville de Fort-Dauphin
  • Le Zonosaurus madagascariensis, la plus répandue des espèces, qu'on retrouve un peu partout sur l'ensemble de l'île de Madagascar. 
  • Le Zonosaurus maramaintso, dont la zone de répartition n'est pas réellement définie, mais dont l'holotype a été découvert dans la région d'Antsalova
  • Le Zonosaurus maximus, qui vît sur une bande côtière du Sud-Est de Madagascar, entre la ville de Manakara et la ville de Fort-Dauphin.
  • Le Zonosaurus ornatus, qu'on retrouve sur plusieurs territoires du Sud-Est et des hauts-plateaux, incluant plusieurs réserves dont Midongy du Sud, Andringitra, Ranomafana, ou encore Anjozorobe.
  • Le Zonosaurus quadrilineatus, espèce classée "Vulnérable", qu'on retrouve dans les environs de la ville de Tuléar, jusq'à Ifaty
Zonosaurus laticaudatus

Le Zonosaurus laticaudatus.
  • Le Zonosaurus rufipes, qu'on retrouve sur l'ensemble de la partie Nord de Madagascar, une zone délimitée à l'Est par la ville d'Ambanja, et à l'Est par la ville d'Antalaha
  • Le Zonosaurus subunicolor, qu'on retrouve dans les environs de la ville d'Ambanja et de la réserve de Manongarivo; puis au sein du parc national Marojejyet enfin sur l'île de Nosy-be.   
  • Le Zonosaurus trilineatus, qu'on retrouve sur une bande côtière du Sud-Ouest de Madagascar, allant au Nord de la ville de Tuléar dans l'Ouest, à Ambovombe dans l'Est. 
  • Le Zonosaurus tsingy, présent sur la pointe Nord-Ouest de Madagascar, sur une zone comprenant les réserves de la Montagne d'Ambre et de l'Ankarana, allant jusque dans les environs de la ville de Diego Suarez.
Revue de Presse