Genre Madatyphlops ou les Typhlops de Madagascar

Source: Wikipedia
Typhlops
AB069 Typhlops Head.JPG
Typhlops sp. (head)
Scientific classification
Kingdom: Animalia
Phylum: Chordata
Subphylum: Vertebrata
Class: Reptilia
Order: Squamata
Suborder: Serpentes
Family: Typhlopidae
Genus: Typhlops
Oppel, 1811
Synonyms
  • Tiphlops - Rafinesque, 1815
  • Typhlops - Hemprich, 1820
  • Typhlos - Bonaparte, 1831
  • Aspidorhynchus Fitzinger, 1843
  • Gerrhopilus Fitzinger, 1843
  • Ophthalmidion A.M.C. Duméril & Bibron, 1844
  • Cathetorhinus A.M.C. Duméril & Bibron, 1844
  • Anilios Gray, 1845
  • Argyrophis Gray, 1845
  • Meditoria Gray, 1845
  • Typhlops - Gistel, 1846
  • Diaphorotyphlops Jan In Jan & Sordelli, 1860
  • Typhlops - Boulenger, 1893
  • Typhlops - M.A. Smith, 1922
  • Ophthalmidium Loveridge, 1957

Le genre Madatyphlops est un genre assez particulier. En effet, dans certains documents ce genre n'existe pas, les espèces concernées font parties du genre Typhlops, un genre répandue en Amérique, en Afrique et en Asie. Le Genre Madatyphlops désigne donc les genres Typhlops qui sont endémiques de Madagascar.

La sous-famille Madatyphlopidae, dont Madatyplops est l'unique genre bénéficie aussi du même statut. 

Identification

Les serpents du genre Madatyphlops sont des serpents de petites tailles, qui font à peine quelques millimètres de diamètres, et quelques centimètres de longueurs. Ce sont des animaux terrestres, qui vivent dans le sol, et dans les racines. 

Liste des espèces

Le genre Madatyphlops comporte 11 espèces, tous endémiques de Madagascar:

  • Le Madatyphlops andasibensis ou Typhlops andasibensis, qui comme son nom l'indique vît dans les environs d'Andasibe, ses forêts pluvieuses et ses réserves naturelles. Il compte 26 rangées d'écailles. 
  • Le Madatyphlops arenarius, qu'on retrouve aussi sous le nom de Onychocephalus arenarius ou Typhlops arenarius, se retrouve un peu partout sur la partie Ouest de Madagascar, dont dans les environs de la ville de Mahajanga, deToliara ou de Fort-Dauphin. Il est aussi enregistré une forte concentration de population dans les environs de la ville de Morombe
  • Le Madatyphlops boettgeri ou Typhlops boettgeri, qui vît sur une large territoire du Sud-Ouest de Madagascar, visible entre autres au sein des parcs nationaux Tsimanampetsotsa et Zombitse Vohibasia. C'est une espèce qui a été longtemps confondu avec le Madatyphlops arenarius mais élevée au rang d'espèce en 2009. Il a été nommé ainsi en l'honneur de Oskar Boettger, le zoologiste allemand.  
  • Le Madatyphlops decorsei ou Typhlops decorsei, a été nommé ainsi en l'honneur de Gaston Jules Decorses, qui a été celui qui a collecté l'holotype de l'espèce. L'espèce vît sur une bande côtière de l'Ouest de Madagascar, partant au plus au Nord d'Ankarafantsika, et allant au plus au Sud jusqu'à Tsimanampetsotsa. Il fait l'objet d'une conservation particulière au sein du parc national Kirindy Mitea.
  • Le Madatyphlops domerguei ou Typhlops domerguei a été nommé ainsi en l'honneur de Charles Domergue. On le rencontre uniquement à proximité de deux villes du Sud des hautes terres malgaches, Ifanadiana et Fianarantsoa, et particulièrement au sein du parc national Ranomafana.  
  • Le Madatyphlops madagascariensis ou Typhlops madagascariensis, qui est endémique de l'île de Nosy-be, abondant notamment au sein da Réserve Naturelle Intégrale de Lokobe
  • Le Madatyphlops microcephalus ou Typhlops microcephalus, est un serpent du Nord de Madagascar, endémique de la Montagne d'Ambre et de l'Ankarana.
  • Le Madatyphlops mucronatus ou Typhlops mucronatus, se rencontre dans plusieurs territoires de l'île, comme au Nord, dans la région de Diana, mais aussi sur les haut-plateaux des environs de la capitale. On note entre autres sa présence au sein du corridor forestier Angavo-Anjozorobe
  • like tweet plusone
  • Le Madatyphlops ocularis, qu'on retrouve aussi sous le nom de Typhlops ocularis ou Typhlops albanalis, est un serpent qu'on rencontre uniquement dans trois endroits de Madagascar, dans les environs de Maroantsetra, dans les environs de Fort-Dauphin, et au sein du parc national de Marojejy
  • Le Madatyphlops rajeryi ou Typhlops rajeryi, a été commé ainsi en l'honneur d'Emile Rajeriarison. Cette espèce est endémique du parc national Ranomafana et de ses environs. 
  • Le Madatyphlops reuteri, qu'on retrouve aussi sous le nom de Typhlops reuteri ou Typhlops reuteri se rencontre sur l'île de Nosy-be et la presqu'île d'Ampasindava.

Revue de Presse