Les Baobabs ou le Genre Adansonia

Source: Wikipedia
Adansonia
Scientific classification
Kingdom: Plantae
(unranked): Angiosperms
(unranked): Eudicots
(unranked): Rosids
Order: Malvales
Family: Malvaceae
Subfamily: Bombacoideae
Genus: Adansonia

Les baobabs ou les arbres géants du genre Adansonia font partie des arbres les plus emblématiques de Madagascar. En effet, parmi les neuf espèces qui existent - dont le 9e découvert très récemment -  six sont endémiques de Madagascar. On les appelle aussi "renala" ou les mères de la forêt. Les baobabs sont les espèces les plus représentatives des forêts claires et succulentes de l'Ouest de Madagascar, inscrites dans la liste Global 200 de WWF. 

Le Genre Adansonia fait partie de la famille des Bombacaceae, une famille caractérisée par la capacité des espèces à stocker énormément d'eau. D'ailleurs, c'est grâce à cette vertu que le Baobab est aussi surnommé "Arbre bouteille". A Madagascar, le plus grand baobab, et sûrement le plus connu est l'Adanasonia grandidieri, le plus gros, capable d'attendre une trentaine de mètres.

L'allée des baobabs

Allée des baobabs

L'Allée des baobabs, à la sortie de la ville de Morondava

L'allée des baobabs, ou l'avenue des baobabs est aussi l'un des lieux les plus visités à Madagascar. Si vous passez du côté de Morondava, vous ne pourrez, et vous ne devez sûrement pas le rater. Il est sur la route entre Morondava et Belo-sur-Tsiribihina. Sur cette allée, vous pourrez admirez une douzaine de ces baobabs géants, des Adansonia grandidieri de plus de 30m.

Malheuresement, ce territoire n'est pas protégé. Et à proximité les rizières et les plantations de cannes, les fameux baobabs sont fortement menacés. Peut-être que l'on pense que ces géants sont bien capables de se défendre tous seuls. L'allée des baobabs, qui est aussi l'un des sites les plus visités de la région, fait toutefois partie d'un programme de protection initié par le ministère de l'Environnement, des Eaux et Forêts, avec l'aide de plusieurs ONG. 

Les graines et les fleurs

Les graines et les fleurs des Baobabs font l'objet d'un commerce fleurissant dans le monde entier. On achète les graines parce qu'ils peuvent donner de belles fleurs. Mais les graines des Adansonia grandidieri, qu'on appelle aussi "pain de sucre" sont comestibles, très proche de celles du baobab africain Adansonia digitata

like tweet plusone

Rites et croyances

En Afrique, le baobab est considéré comme un arbre magique. Il est au coeur de nombreux rites et croyances. A Madagascar, on imagine que son symbole comme étant "la mère de la forêt" ne provient que de ses mensurations hors-normes, mais de là a débuté tout un lot de légendes et de croyances. 

Liste des espèces présentes à Madagascar

Le genre Adansonia comporte neuf espèces. Les trois espèces qui n'existent pas à Madagascar sont l'Adansonia digitata, très répandue sur le continent africain, l'Adansonia kilima, le dernier décrit du genre, qui n'existe qu'en Afrique, et enfin l'Adansonia gregorii, endémique d'une petite région du Nord-Est de l'Australie. 

  • L'Adansonia grandidieri, ou le Baobab géant, le plus connu, qu'on peut facilement observer sur l'allée des baobabs à Morondava. Son nom provient du botaniste Alfred Grandidier. Sa durée de vie est estimée à plus de 2000 ans. Elle est endémique de Madagascar. 
  • L'Adansonia madagascariensis, qui existe aussi sur l'archipel des Comores. Le spécimen le plus connu de cette espèce est celui qu'on retrouve en pleine ville de Majunga, sur "Le bord", qu'on appelle, le baobab centenaire de Majunga. C'est le baobab qui ressemble le plus à une bouteille, très large à la base, s'élargit légèrement avant de devenir plus étroit au fur et à mesure qu'on monte. 
Adansonia Rubrostipa

L'Adansonia Rubrostipa, espèce en danger
  • L'Adansonia perrieri, ou Baobab de Perrier, une espèce très menacée, et aussi très rare. Elle n'existe que dans le Nord de Madagascar, dans les environs de la ville de Diego-Suarez, où seuls 10 individus sont répertoriés. 
  • L'Adansonia rubrostipa, est le plus petit des baobabs. il ne mesure habituellement que moins de 5m. Cependant, il existe bien des spécimens capables d'atteindre plus de 20m. Il existe dans le Nord-Ouest de Madagascar, très abondant dans la région d'Anjajavy
  • L'Adansonia suarezensis, qui est aussi une espèce très menacée. Il n'existe que dans le Nord de Madagascar, dans les environs de la ville de Diego-Suarez, qui lui a donné son nom. Cette espèce est aussi caractérisée par des graines plus grosses que celles des autres espèces. 
  • L'Adansonia za, le plus répandu des Baobabs, présent sur l'ensemble de la partie Ouest de Madagascar, du Nord au Sud. 

Revue de Presse