Le Genre de palmier Dypsis

Source: Wikipedia
Dypsis
Dypsis baronii.jpg
Dypsis baronii
Scientific classification
Kingdom:
Plantae
(unranked):
Angiosperms
(unranked):
Monocots
(unranked):
Commelinids
Order:
Arecales
Family:
Arecaceae
Genus:
Dypsis

Noronha ex Mart., 1838
Synonyms
  • Drypsis 
  • Chrysalidocarpus 
  • Phloga 
  • Dypsidium 
  • Haplodypsis 
  • Haplophloga 
  • Neodypsis 
  • Neophloga
  • Phlogella 
  • Trichodypsis 
  • Adelodypsis 
  • Vonitra 
  • Macrophloga 
  • Antongilia 

Le genre Dypsis regroupe plus de 160 espèces de palmiers des régions tropicales humides. Ce genre est endémique de Madagascar (qui regroupe la plupart des espèces, Tanzanie (Dypsis pembana uniquement) et de Comores (Dypsis lutescens uniquement). L'espèce la plus connue est Dypsis lutescens, au départ endémique de Madagascar, mais qu'on retrouve dans nos jours dans le monde entier. On rencontre la quasi-totalité des espèces de Dypsis à Madagascar dans l'Est, plus particulièrement dans le Nord-Est de Madagascar. 

Le genre Dypsis appartient  la famille des Arecaceae

Liste des espèces présentes à Madagascar

  • Dypsis acaulis, classée En Danger, endémique de la presqu'île de Masoala
  • Dypsis acuminum, endémique de région de Diana, classée En Danger
  • Dypsis albofarinosa, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ambanjae, classée En Danger Critique d'Extinction, endémique des forêts naines situées entre Tsaratanana et Daraina
  • Dypsis ambilaensis, classée En Danger Critique d'Extinction, endémique de l'Est de Madagascar. Elle porte le nom de la localité d'Ambila-Lemaitso
  • Dypsis ambositrae ou Hovotra pour les malgaches, endémique d'Ambatofinandrahana, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ampasindavae, des environs d'Andapa et sur l'île de Nosy-Be, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis andapae, classée En Danger, endémique des forêts tropicales humides de l'Est et du Nord-Est de Madagascar
  • Dypsis andilamenensis, classée En Danger Critique d'Extinction, endémique de la région d'Andilamena
  • Dypsis andrianatonga, classée Vulnérable, endémique du Nord de Madagascar, entre Marojejy et Manongarivo
  • Dypsis angusta, dont le territoire s'étend entre Fianarantsoa et Farafangana, classée En Danger
  • Dypsis angustifolia, de la région Atsinanana, classée En Danger
  • Dypsis anjae, classée En Danger Critique d'Extinction, endémique de la région de Vavatenina
  • Dypsis ankaizinensis, endémique de la région de Tsaratanana
  • Dypsis ankirindro, endémique d'un site à l'Ouest de Maroantsetra, classée Quasi-menacée
  • Dypsis antanambensis, des environs de Mananara-Nord et jusqu'à Antanambe, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis aquatilis, un palmier qui pousse dans des rivières d'eau douce situées au Nord de Fort-dauphin, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis arenarum que les malgaches appellent Hirihiry, qu'on enregistre uniquement sur deux sites, au Sud de la ville de Toamasina et à Soanierana Ivongo, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis baronii, qu'on retrouve dans tout l'Est de Madagascar
  • Dypsis basilonga, qui pousse sur les plateaux de gneiss des environs de Fianarantsoa, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis beentjei, de la forêt d'Antanambe dans l'Est de Madagascar, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis bejofo, qu'on retrouve de Toamasina jusqu'à Maroantsetra, classée Vulnérable
  • Dypsis bernieriana, qu'on retrouve sur la zone côtière allant de Vatomandry à Masoala, classée Vulnérable
  • Dypsis betamponensis, de Betampona, classée Vulnérable
  • Dypsis betsimisarakae, classée Vulnérable. Son nom est associé au nom de l'ethnie Betsimisaraka, dans l'Est de Madagascar
  • like tweet plusone
  • Dypsis boiviniana ou Talanoka, endémique du Nord-Est de Madagascar, incluant la péninsule de Masoala et l'île Sainte-Marie, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis bonsai, qu'on retrouve dans les environs de Marojejy, mais aussi à Zahamena, classée Vulnérable
  • Dypsis bosseri, endémique des environs de Mahavelona, classée En Danger
  • Dypsis brevicaulis, palmier nain qui pousse sur le sable, notamment dans la région de Fort-dauphin, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis brittiana, endémique de la forêt de Makira, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis cabadae, qui peut atteindre très vite les 10 m de hauteur
  • Dypsis canaliculata, qu'on retrouve uniquement sur trois sites, à ManongarivoZahamena et Ampasimanolotra près d'Ambanja et classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis canescens, que certains scientifiques pensent éteinte, qu'on retrouve dans le Sambirano
  • Dypsis carlsmithii, endémique des plaines côtières de Tampolo et de Mahavelona, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis catatiana, présente dans tout l'Est de Madagascar
  • Dypsis caudata, endémique du Sud-Ouest de la presqu'île de Masoala, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ceracea, ou Lafaza pour les malgaches, classée En Danger après avoir été considérée éteinte quelques années auparavant
  • Dypsis commersoniana, que certains scientifiques pensent éteinte mais qu'on a retrouvé dans le Sud-Est de Madagascar
  • Dypsis concinna, sur toute la partie Nord-Est de Madagascar, classée Quasi-menacée
  • Dypsis confusa, palmier du littoral Est de Madagascar, classée Quasi-menacée
  • Dypsis cookei, endémique des montagnes de Marojejy, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis coriacea, classée Quasi-menacée
  • Dypsis corniculata, qu'on retrouve dans le Nord-Est de Madagascar, classée En Danger
  • Dypsis coursii, de la forêt de Makira et de Marojejy
  • Dypsis crinita, palmier des rivages et des zones marécageuses, classée Quasi-menacée
Dypsis lutescens

Dypsis lutescens, connu dans le monde entier 
  • Dypsis culminis, classée En Danger
  • Dypsis curtisii, endémique de la région située entre Tsaratanana et Ambatovaky, classée En Danger
  • Dypsis decaryi ou Palmier Triangle, originaire du Sud-Est malgache, utilisé surtout en décoration de jardin
  • Dypsis decipiens ou Palmier de Manambe, classée Vulnérable
  • Dypsis delicatula, endémique de Betampona, classée Vulnérable
  • Dypsis digitata, qu'on retrouve uniquement sur deux sites des environs de Mananjary et de Vangaindrano, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis dracaenoides, endémique de la forêt de Vondrozo, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis dransfieldii, qui pousse généralement sur du sable blanc, endémique de Tampolo, classée Quasi-menacée
  • Dypsis elegans, qu'on retrouve sur trois sites isolés, à Mahanoro, à Fort-dauphin et à Farafangana, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis eriostachys, qu'on retrouve sur des sites isolés, à Vondrozo, sur le Mont Vatovavy et à Midongy du Sud, classée En Danger 
  • Dypsis faneva, de la zone côtière située entre Mananara-Nord et Foulpointe, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis fanjana, du Nord-Est de Madagascar, classée En Danger 
  • Dypsis fasciculata, de tout l'Est de Madagascar, classée Quasi-menacée
  • Dypsis fibrosa, qu'on rencontre surtout dans l'Est de Madagascar, mais aussi dans la région du Sambirano, à l'Ouest
  • Dypsis forficifolia, présent dans le Nord-Est de Madagascar
  • Dypsis furcata, présent uniquement sur deux sites, Antalaha et Mahanoro, classée En Danger 
  • Dypsis gautieri, présent uniquement sur un site qui se trouve à plus de 1200 m d'altitude dans la région de Vohémar, classée Vulnérable
  • Dypsis glabrescens, classée En Danger 
  • Dypsis gronophyllum, endémique de la forêt de Vondrozo, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis henrici, endémique de la forêt de Manantantely à Fort-dauphin
  • Dypsis heteromorpha, endémique de Marojejy et de ses environs
  • Dypsis heterophylla, classée Quasi-menacée
  • Dypsis hiarakae, présent uniquement sur deux sites : Manongarivo et Masoala, classée Vulnérable
  • Dypsis hildebrandtii, présent dans l'Est de Madagascar, mais aussi dans la province d'AntananarivoQuasi-menacée
  • Dypsis hovomantsina, dont le coeur est comestible, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis humbertii, dont la répartition géographique se situe entre l'Alaotra-Mangoro et Soanierana Ivongo
  • Dypsis humblotiana
  • Dypsis humilis, endémique d'un site situé au Nord-Ouest de Maroantsetra, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ifanadianae, endémique de la région d'Ifanadiana, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis integra, classée En Danger
  • Dypsis intermedia, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis interrupta, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis jeremiei, qu'on retrouve uniquement au Sud-Ouest d'Ambatovaky, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis jumelleana, qu'on retrouve à Zahamena ou encore à Mantadia, classée Vulnérable
Dypsis ampasindavae

Dypsis ampasindavae, de la péninsule d'Ampasindava 
  • Dypsis laevis, endémique d'une région située au Sud de Farafangana, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis lanceolata, classée Vulnérable
  • Dypsis lantzeana, endémique de la région située autour de la Baie d'Antongil, classée Vulnérable
  • Dypsis lanuginosa, présent uniquement sur deux sites, à Mahanoro et Ambatovaky, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis lastelliana que les malgaches appellent aussi Menavozona, présent dans l'Est et le Nord-Est de Madagascar
  • Dypsis leptocheilos, présent uniquement sur deux sites, à Ankarafantsika et ses environs, et à Ambilobe, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ligulata, endémique d'une région située à l'Est d'Ambanja
  • Dypsis linearis, présent eniquement dans l'Alaotra-Mangoro et à Soanierana Ivongo, classée En Danger
  • Dypsis lokohoensis, présent à Maroantsetra et sur soute la partie Nord-Ouest de la ville, classée En Danger
  • Dypsis louvelii, classée Vulnérable
  • Dypsis lucens, endémique d'une région située au Nord de Mananara-Nord
  • Dypsis lutea, présent uniquement sur deux sites, dans la région d'Andasibe et au Sud d'Antalaha
  • Dypsis lutescens, très connue, classée Quasi-menacée
  • Dypsis madagascariensis ou Herihery en malgache, présent sur la partie Nord-Ouest de Madagascar
  • Dypsis mahia, endémique d'une réion située au Sud de Farafangana, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis makirae, qu'on retrouve une région sur un site à l'Ouest de Maroantsetra, classée Vulnérable
  • Dypsis malcomberi ou Rahosy pour les malgaches, qu'on retrouve sur une région comprennant la Réserve de Midongy Befotaka
  • Dypsis mananjarensis ou Ovodaafa, dans l'Est et le Sud Est malgache, Quasi-menacée
  • Dypsis mangorensis, qu'on retrouve uniquement sur deux sites, à Mahanoro et à Mananara Nord, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis marojejyi, du Parc National Marojejy, classée Vulnérable
  • Dypsis mcdonaldiana, endémique des régions d'Anosy et d'Atsimo-Atsinanana, classée En Danger 
  • Dypsis metallica, endémique de la presqu'île de Masoala, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis minuta, classée Vulnérable et endémique de la presqu'île de Masoala
  • Dypsis mirabilis, du Parc National Marojejy, classée En Danger
  • Dypsis mocquerysiana, palmier nain de l'Est de Madagascar, dont autour de la Baie d'Antongil
  • Dypsis monostachya, qu'on retrouve uniquement sur deux sites autour de la ville de Mandritsara
  • Dypsis montana, classée Vulnérable et endémique d'une région située au Sud de Tsaratanana
  • Dypsis moorei, qu'on retrouve uniquement dans deux sites, Masoala et Mangerivola
Dypsis decaryi

Dypsis decaryi 
  • Dypsis nauseosa ou Lafa en malgache, endémique de la région de Manakara et classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis nodifera, présent sur toute la partie Est de l'île
  • Dypsis nossibensis, endémique des îles de Nosy-Be et Nosy Komba, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis occidentalis, qu'on retrouve dans la région centrale de la région de Diana, classée Vulnérable
  • Dypsis onilahensis, présent sur les hauts plateaux de tout Madagascar, classée Vulnérable
  • Dypsis oreophila, classée Vulnérable
  • Dypsis oropedionis, endémique de deux sites dans les environs de Tsiroanomandidy et Ankazobe, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ovobontsira, endémique de Mananara-Nord, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis pachyramea, endémique de la presqu'île de Masoala
  • Dypsis paludosa, classée Vulnérable
  • Dypsis perrieri, présent dans la partie Nord-Est de Madagascar, classée Vulnérable
  • Dypsis pervillei, qu'on retrouve dans les régions Atsinanana et Analanjirofo, mais aussi sur l'île de Sainte-Marie, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis pilulifera, de l'Est et le Nord de Madagascar, classée Vulnérable
  • Dypsis pinnatifrons, sur tout l'Est et dans le Nord de Madagascar
  • Dypsis plumosa 
  • Dypsis plurisecta, endémique de la région de Maroantsetra et de la presqu'île de Masoala
  • Dypsis poivreana, endémique de la région de Fenerive-Est, classée En Danger
  • Dypsis prestoniana, classée Vulnérable, qu'on retrouve dans l'Est et le Sud-Est de Madagascar
  • Dypsis procera,  classée Vulnérable, qu'on retrouve uniquement autour de la Baie d'Antongil et à Soanierana Ivongo
  • Dypsis procumbens, qu'on retrouve sur toute la partie Est de Madagascar, Quasi-menacée
  • Dypsis psammophila, qu'on retrouve sur trois sites disctincts, l'un situé à l'Est de Masoala, l'autre à Ambila-Lemaitso et le dernier à Fort-dauphin, classée En Danger
  • Dypsis pulchella, qu'on retrouve uniquement sur deux sites, à l'Est du Lac Alaotra et au Sud d'Anosibe an'ala, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis pumila, endémique du Parc National Marojejy, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis pusilla, qu'on retrouve à Masoala et à Mananara-Nord, classée Vulnérable
  • Dypsis rakotonasoloi, endémique d'une région située à l'Ouest de Maroantsetra, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis ramentacea, endémique de la région de Mananara Nord, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis reflexa, qu'on retrouve au Sud du Parc National Masoala, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis remotiflora, qu'on retrouve uniquement sur deux sites, l'un à l'Ouest de Toamasina et l'autre à l'Ouest de Vangaindrano, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis rivularis, de la partie Nord-Ouest de Madagascar, classée En Danger
  • Dypsis robusta, endémique de la région d'Ifanadiana, dans le Sud-Est de Madagascar, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis sahanofensis, classée En Danger Critique d'Extinction
Dypsis decipiens

Dypsis decipiens, espèce Vulnérable
  • Dypsis saintelucei, découvert à Sainte Luce, classée En Danger
  • Dypsis sancta, endémique d'une région située au Sud de l'Analanjirofo, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis sanctaemariae, qu'on retrouve uniquement sur l'île de Sainte-Marie, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis scandens, endémique d'une région située au Sud d'Ifanadiana, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis schatzii, endémique d'une région située à l'Ouest de la ville de Toamasina, classée En Danger
  • Dypsis scottiana, classée Vulnérable, qu'on retrouve dans le Sud-Est de Madagascar entre Vangaindrano et Fort-dauphin
  • Dypsis serpentina, du Nord-Est de Madagascar, classée Vulnérable
  • Dypsis simianensis, classée En Danger
  • Dypsis singularis, endémique d'une région située au Nord-Ouest de Manombo et classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis soanieranae, endémique de la région de Soanierana Ivongo
  • Dypsis spicata, qu'on retrouve dans deux régions, l'une située dans l'Alaotra Mangoro et l'autre dans le Nord de Madagascar
  • Dypsis tanalensis, endémique des environs de Vohipeno, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis tenuissima, endémique de la région de Vondrozo et d'Andohahela, classée En Danger
  • Dypsis thermarum, qu'on retrouve uniquement à Ranomafana, classée Vulnérable
  • Dypsis thiryana, qu'on retrouve sur tout l'Est et le Nord-Est de Madagascar, classée Vulnérable
  • Dypsis thouarsiana, endémique de l'île Sainte-Marie
  • Dypsis tokoravina, endémiques de deux sites : Mananara-Nord et Mahavelona, près de la ville de Toamasina, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis trapezoidea, endémique du Mont Vatovavy, dans le Sud-Est de Madagascar, classée En Danger Critique d'Extinction
  • Dypsis tsaratananensis, endémique de Tsaratanana, au Nord de Madagascar
  • Dypsis tsaravoasira, classée Vulnérable
  • Dypsis turkii, quon retrouve uniquement à Zahamena, classée En Danger
  • Dypsis utilis ou Vonitra, présente sur tout l'Est de Madagascar et classée En Danger
  • Dypsis viridis, endémique de la zone côtière située entre Mananara-Nord et Fenerive-Est, classée Vulnérable
  • Dypsis vonitrandambo, endémique de Sahamalaza, dans la péninsule de Masoala
Revue de Presse