Le Rova d'Antongona (liste indicative du Patrimoine Mondial de l'UNESCO)

Informations

Le Rova d'Antongona fait partie de la liste indicative du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, ou l'organisation des Nations Unies pour l'Education, la Sciences et la Culture, qui a mis en place ce programme afin de "cataloguer et de préserver certains biens culturels ou naturels d'importance pour l'héritage commun de l'humanité" - selon les propres termes de l'organisation. Antongona a été classé placé sur cette liste en tant que site culturel depuis 1997, sous la référence 951.

Antongona

Antongona, qui culmine à 1406 m avec une vue de 360°.

Antongona comprend notamment deux sites, Antongona perché à 1406m et Ambohirandrana perché à 1515m, avec chacun une place forte et un ensemble de fortifications, de murailles de pierres, et des fossés. Les deux sites sont reliés par un chemin où les habitations du village ont été jadis établies, aujourd'hui détruites, et qui permet notamment d'avoir une vue imprenable sur 360°. Les deux sites sont construits sur un immense roche de granite. 

Le ministère de la culture a décidé dans les années 1980 de reconstruire trois maisons traditionnelles selon des modèles ancestraux, et qui abritent aujourd'hui le musée d'Antongona. 

Antongona est situé à 36km à l'Ouest d'Antananarivo, à environ 6km au Nord de la petite ville d'Imerintsiatosika. Il est situé dans la région de l'Imamo, une région historiquement indépendante mais prépondérante dans l'histoire de l'Imerina, mais non reconnue politiquement de nos jours. 

like tweet plusone

Critères 

  • Critère iii: Antongona témoigne d'une civilisation, avec ces rituels, ayant choisi de vivre sur ces terres d'exceptions. 
  • Critère iv: Antongona fait l'objet d'une reconctruction à partir des données ancestraux sur cette civilisation. 
  • Critère v: Antongona est un site archéologique qui témoigne des traditions en matière de construction, et d'utilisation des ressources dnaturelles des hommes de cette civilisation. 

Un peu d'histoire sur Antongona

Antongona a été jadis habité et fortifié par les vazimba, les premiers hommes qui habitaient les hautes terres. Au XVIe siècle, le roi de l'Imerina Ralambo a été le premier à vouloir envahir l'Imamo, et spécialement Antongona pour sa position stratégique. En effet, la région de l'Imamo constituait une "vavahadin'Imerina", ou un portail du royaume de l'Imerina, qu'il fallait sécuriser notamment contre les envahisseurs Sakalava. L'un de ces généraux, Andriambodivato a réussi à repousser les vazimba plus à l'Ouest. 

Au XVIIe sicèle, Antongona devient la capitale de l'Ambodirano, l'une des 6 provinces de l'Imerina, avant que celle-ci fût transférée à Andramasina. Sous le règne d'Andrianampoinimerina, la paix est revenue dans l'Imerina. La population commencèrent donc à abandonner les hauteurs pour habiter dans les plaines alentours. C'est ainsi que les villages en hauteur ont été abandonnés et petit à petit détruits par le temps. 

Antongona sur Google Map

Itinéraire ET INFOS UTILES

like tweet plusone

Au départ d'Antananarivo

  • Antananarivo - Imerintsiatosika: RN1 (bitumée)
  • Imerintsiatosika - Antongona: Route secondaire avec une partie en trekking

Antananarivo - Imerintsiatosika est un trajet d'environ 30 km sur une route bitumée. Vous devez ensuite emprunter une route secondaire, mais vous ne pourrez cependant pas continuer en voiture que la moitié du chemin entre Imerintsiatosika et Antongona. Une grande partie en pente parfois ardues ne peut se faire qu'à pieds. 

Galerie Photo

Blog

Revue de Presse
RSS Feed Widget

Web hosting

Powered by: