La Rivière Nosivolo et affluents (Site RAMSAR)

Source: Wikipedia
Nosivolo River
Source  
 - elevation 1,800 m (5,906 ft)
Mouth  
 - location Mangoro River
 - elevation 700 m (2,297 ft)
Length 130 km (81 mi)
Basin 3,585 km2 (1,384 sq mi)
 
Nosivolo River

Cas unique à Madagascar, le site RAMSAR "Rivière Nosivolo" est comme son nom l'indique, une rivière longue de 130km (le cours d'eau principal) à laquelle seront ajoutées les affluents qui sont estimés à plus de 70km. En tout, le site RAMSAR est long de 200km. Les critères RAMSAR énoncent la rivière Nosivolo, ses affluents permanents et temporaires, ses bassins versants, sa zone humide, ses bassins hydrographiques et ses marais à environ 358 510 ha. La rivière principale est estimée à 4467 ha et ses 62 îlots s'étendent sur environ 345 ha. Bien entendu, ces chiffres varieront selon la saison et le niveau des crues. Les bassins versants sont par endroit composés de forêts denses humides et de forêts herbeuses. Notons que les zones humides de Nosivolo comptent environ 200 villages abritant plus de 175 000 habitants. 

La Rivière Nosivolo prend sources dans les forêts de la Réserve de Marolambo, et se jette dans le fleuve Mangoro à environ 30km de la ville de Mahanoro. La Rivière Nosivolo arrose principalement deux districts: Marolambo et Mahanoro, de la Région Atsinanana, mais traverse en réalité aussi trois autres régions: Vakin'Ankaratra, Vatovavy-Fitovinany et Amoron'i Mania.

L'intérêt principal biologique de la Rivière Nosivolo est la présence de cinq espèces de poissons classée "Vulnérable": Bedotia sp. NosivoloKatria Katria, Rheocles sikorae, Rheocles writhae et Oxylapia polli. D'autres espèces endémiques ou menacées de primates, d'arthropodes et de reptiles sont aussi enregistrées. La rivière Nosivolo est aussi future Nouvelle aire protégée avec 4 000 ha déclaré, spécifiquement pour la conservation de ces différentes espèces de poissons, donc unique aire protégée de ce genre à Madagascar. L'aspect particulier de ce projet RAMSAR est l'étendue et la complexité des différents projets associés au site, dont la plupart devaient couvrir une grande partie des 200km de la rivière. 

Liste des espèces animales listées: 

Poissons: 

  • Deux espèces du genre Ancharius qui portent le nom commun de "Vaona" ou "Vaonaomby" en malgache: Ancharius brevibarbus et Ancharius fuscus
  • Deux espèces du genre Bedotia encore non nommées, qui portent les noms communs de "Vily" ou "Zono" et dont l'un est prénommée Bedotia sp. Nosivolo
  • Trois espèces du genre Rheocles qui portent aussi le même nom de "Vily" ou "Zono" puisqu'ils sont ressemblants avec les Bedotia: Rheocles lateralisRheocles sikorae et Rheocles writhae
  • L'Oxylapia polli ou "Songatana" en malgache
  • Une espèce non nommée du genre Paratilapia qui porte le nom de "Soafony"
      like tweet plusone
  • Le Paretroplus polyactis ou "Masovoatoka"
  • Le Katria Katria
  • Le Chonophorus macrorhynchus ou "Atoho"
  • Deux espèces du genre Sicyopterus: le Sicyopterus lagocepha qu'on appelle aussi "Filelabato" ou "Viliolitra" et le Sicyopterus franouxi 
  • L'Agonostomus telfairi ou "Tsindrano"
  • Le Kuhlia rupestris sauvagei ou "Fihena"
  • Le Mesopristes elongatus ou "Vovo"

Lémuriens: 

  • Le Vari Noir et Blanc ou Varecia variegata ou "Varidratsy"
  • L'Hapalémur gris ou Hapalemur griseus griseus ou "Kotreka", dont la découverte d'une population importante dans la forêt primaire de Vohibe a permis une étude plus approfondie de l'espèce (classée Vulnérable), mais aussi le lancement d'un programme de conservation, "le projet Ramaimbangy", notamment contre la chasse et la consommation de sa viande. 
Le Grand Hapalemur

Le Grand Hapalemur ou Hapalemur griseus griseus

Oiseaux: 

Autres:

  • Le mammifère chauve-souris "Fanihy" ou Pteropus rufus

Le prix Globe Award de la gestion des zones humides de 2012

Madagascar a reçu la distinction "Globe Award de la gestion des zones humides" pour la gestion du site de Nosivola en 2012, notamment celui de "La démonstration des meilleures pratiques en gestion des zones humides", notamment pour gestion de l'habitat et de la faune, ainsi que la reconnaissance à la population locale pour son implication. Notez que la gestion du site est confiée à Durrell Wildlife Conservation Trust en partenariat avec Conservation International et des groupes locaux. 

Liste des espèces végétales listées: 

La présence d'une espèce menacée est signalée sur les rives de la rivière Nosivolo: le Voamboana ou Dalbergia madagascariensis.

Les marais, quant à eux, sont dominés par la Massette à feuille étroite ou Typha angustifolia qu'on appelle "Vondro", le genre Cyperus, notamment le Cyperus latifolius ou le "Herana" et le Cyperus madagascariensis ou le "Zozoro", le Raphia rufia, l'Eleocharis plantaginea ou le "Horefo", le  Typhonodorum lindleyarum ou "Viha", le Nymphea lotus ou "Tatamo", le Phragmites mauritianus ou "Bararata", le Phyllarthron madagascariensis ou "Zahana", et le genre Scleria.

Ravinala

L'Arbre du voyageur ou Ravenala madagascariensis

On retrouve principalement sur les bassins versants le "Harongana" ou Harungana madagascariensis, la "Longoza" ou  Aframomum angustifolium, le "Dingadingana" ou Psiadia altissima, le "Takoaka" ou Rubus mollucanu, le "Ravinala" ou Ravenala madagascariensis (ici à l'image), le genre Psidium avec les espèces Psidium guajava et Psidium cattleyanum. Les forêts, quant à elles sont constituées de différentes espèces issues de plusieurs familles, dont le genre Dicoryphe (endémique), les genres Dialyceras et Rhopalocarpus, issues de la famille endépique des Sphaerosepalaceae, les Orchidées du genre Bulbophyllum, Angiraecum, Aeranthes, ainsi que d'autres espèces telles le Dombeya bemarivensis, le Mussaenda vestita, la Savia danguyana, l'Halleria tetragona, le Weinmannia eriocapa et la Brachylaena ramiflora

La forêt de Vohitrambo et de Vohibe en amont abrite pas moins de 10 espèces endémiques menacées de disparition, dont l'Anthostema madagascariensis, le Cinnamosma macrocarpa ou "Iavaravy", le Homalium cf albiflorum qu'on appelle aussi "Hazotsifantatra", littéralement "Arbre inconnu" en malgache, le Cynometra commersoniana, le Rhopalocarpus louvelii, le Dicoryphe stipulacea, le Dypsis catatiana ou "Falivolombolomboa", Dypsis fibrosa ou "Vonitra", en danger critique, le Canarium madagascariensis, le Tacca pinnatifida... 

La Rivière Nosivolo sur Google Map

Revue de Presse