Le Parc national d'Ankarana (au pays des grottes sacrées)

Informations
Mésite variée

La Mésite variée, l'oiseau le plus rare du monde.

Le Parc National d'Ankarana, qui portait encore très récemment le statut de Réserve Spéciale, d’une superficie de 18 225 ha mais faisant partie d’une zone périphérique préservée de 66 526 ha, se trouve à une trentaine de kilomètres au nord d'Ambilobe, correspondant au massif d’Ankarana, d’origine volcanique qui s’étend du nord au sud sur 20 km. La réserve se trouve à 100 km au sud de Diego-Suarez en empruntant la RN6.

Né sous la mer il y a des millions d'années, Ankarana est constitué d’un relief karstique dont la surface présente en plusieurs endroits des Tsingy ou formations rocheuses karstiques tranchants dressés vers le ciel, façonnés et sculptés par l’érosion éolienne ou pluviale, mais aussi un réseau souterrain de grottes renfermant des flowstones stalactites, stalagmites, héléctites et héligmites, colonnes, rideaux ou châles, pailles… s’étendant sur près de 120 km dont 11 grottes principales répertoriées.

Les Tsingy d’Ankarana sont considérés comme les plus importants de Madagascar après les Tsingy de Bemaraha. Notons aussi la présence à l’intérieur de la réserve d’un merveilleux lac de cratère appelé Lac vert, puis les quatre principales rivières : le Besabola à l'est, la rivière d’Ankarana, l’Antenan'Ankarana et le Manjeba au sud (cette dernière étant entièrement souterraine).

like tweet plusone

Au nombe de onze, ces grottes sont sacrées pour la population locale car elles renferment les sépultures royales Antakarana, et selon certains leurs trésors de guerre. Ces grottes avaient aussi leur rôle dans l’histoire, en fait ce fut le refuge du roi Tsimiharo I et des membres de sa famille qui y ont trouvé la mort, lors de l’attaque du roi Merina Radama I. On estime à 200 millions d'années le temps nécessaire pour façonner ces réseaux souterrains. Notons, cependant, au passage que les principaux habitants des grottes sont en ce moment les chauves-souris et les crocodiles. Les légendes locales racontent qu’un visiteur mal accueilli aurait transformé tous les habitants d’un petit village en crocodiles, et c’est ainsi que cet animal est devenu sacré pour les Antakarana.

La réserve est soumise à un climat tropical sec avec une température moyenne mensuelle de 26°C avec 80 jours de pluies environ. La pluviométrie annuelle moyenne est de 1800 mm.

La Montagne d'Ambre est aussi classé IBA (Important Bird Area) par Birdlife International depuis 2001, portant le code MG 006

Aux environs de l'Ankarana

D’autres réserves peuvent aussi être visitées dans cette région, comme le Parc national de la Montagne d'Ambre qui n'est pas loin mais qui présente un tout autre paysage du fait de son climat humide qui contraste avec l'Ankarana, la Réserve Spéciale d'Andrafiamena ou la Montagne des Français. Notez aussi la présence dans la région des plages d'Ampasindava et de Ramenaune des immenses réserves de diversité biologique de la région de Diana.

Vous pourrez aussi admirer des rites Antakarana comme le « Tsangan-tsaina », ou lever (ou plutôt renouvellement) du drapeau du royaume Antakarana (rite quinquennal), le « Ziara », cérémonie de visite des tombeaux royaux des musulmans (rite annuel), et le « Fisehana » ou bain royal (rite annuel). 

Les tsingy de l'Ankranana sur Google Map

Faune et Flore
Eulemur fulvus sanfordi

Le Lémur de Sanford Eulemur fulvus sanfordi

Faune

La faune locale, mis à part les crocodiles pouvant atteindre 6 m de long et les 13 espèces de chauves-souris, peut se caractériser par l’oiseau le plus rare du monde : la Mésite variée (Mesitornis variegata), mais aussi par 91 autres espèces d'oiseaux, 10 espèces de lémuriens dont le Lémur de Sanford  Eulemur fulvus sanfordi, le Lépilémur de Sahafary Lepilemur septentrional, le Lémur de Bambou  Hapalemur griseus… endémiques de la région et quelques caméléons et serpents. Les espèces endémiques de la région sont les chauve-souris Pteropus rufus, les rongeurs Eliurus majori et Eliurus webbi, les carnivores Cryptoproeta ferox et Fossa fossana, les lémuriens cités plus haut, les invertébrés Tropidophora cuvierana, les vertébrés Myotis goudofi, Lygodactylus expectatus, Alluaudina Mocquardi, Uroplatus ebenaui, et Crocodylus niloticus, ainsi que les poissons Glossobius ssp

Espèces d'oiseaux énumérées sur la liste de Birdlife International :

like tweet plusone

D'autres espèces non aviaires ont aussi été citées par Birdlife International, comme les lémuriens Phaner furcifer electromontis (Vulnérable), Eulemur coronatus (Vulnérable), Eulemur fulvus sanfordi (Vulnérable), Hapalemur griseus occidentalis (Vulnérable), Lepilemur septentrionalis (Vulnérable), Propithecus diadema perrieri (En Danger Critique), Daubentonia madagascariensis (En Danger Critique); ainsi que le carnivore  Cryptoproeta ferox (Vulnérable).

Flore

La flore de la réserve se résume en une forêt caducifoliée qui renferme l’un des trésors botaniques de Madagascar, avec des grands arbres comme le Canarium de Madagascar, le Pachypodiums baroni et Hildegardia erythrosyphon, l’Euphorbia ankarensis, les baobabs Andansonia perrieri ou encore les Pandanus, mais aussi différentes orchidées. Les derniers recensements font état de plus de 330 espèces. 

Itinéraire ET INFOS UTILES

Joffre-ville

Joffre-ville, sur la route de la Montagne d'Ambre.

Le Parc national Tsingy de l'Ankarana se trouvent à environ 100 km de la ville de Diego-Suarez.  

En voiture au départ d'Antananarivo

  • Antananarivo - Ambondromamy : RN4 (bitumé) sur 410 km
  • Ambondromamy - Ankarana : RN6 (bitumé) sur 609 km jusqu'au village de Mahamasina

La RN4 se rend en réalité vers Majunga. Mais à Ambondromamy, vous devez le quitter pour rejoindre la RN6. En tout, vous devez parcourir 995 km de route sinueuse et parfois de mauvaise qualité, mais vous aurez aussi la chance de contempler des paysages exceptionnels à chaque kilomètre. 

Par la voie des airs

like tweet plusone

Par la voie des airs, le choix le plus évident est de relier Antananarivo et Diego-Suarez par avion. Vous devez ensuite prendre une voiture pour relier le parc.

Toutefois, une deuxième solution s'offre à vous : l'aéroport de Nosy-be. En effet, Nosy-be possède aussi un aéroport international, que vous pouvez rejoindre directement sans passer par Antananarivo. Nosy-be est aussi l'un des curiosités touristiques les plus appréciées de la partie Nord du pays. Mais Nosy-be est une île. Vous devez donc traverser la mer pour rejoindre l'île principale. Vous débarquerez au port d'Ankify qui se trouve à quelques kilomètres d'Ambanja, traversée par la RN6. Diego-Suarez se trouve à 237 km au Nord.

Circuits

Attention ! Si vous souhaitez faire une visite de la Réserve d’Ankarana, vous devez tout d’abord rassurer le guide que vous êtes en bonne condition physique. En effet, les circuits proposés vous soumettront à des efforts considérables comme l’escalade d’énormes blocs, le passage dans des crevasses étroites. Il faut aussi être à l’aise sur les hauteurs vertigineuses. Notons que ces grottes sont infestées de scorpions, il faut ainsi vous équiper en conséquence.

Potamochère du Cap

Le Potamochère du Cap, le seul sanglier présent à Madagascar.

Puisque ces terres sont "sacrées", il y a des « fady » (interdits) à respecter, comme manger du porc, des sangliers, du voanjobory (une sorte de pois chiche malgache), mais aussi il vous faut faire vos besoins hors de la réserve. On dit que ces grottes sont interdites aux descendants de toute lignée ayant eu des démêlés dans l'histoire avec la communauté traditionnelle Antakarana (entre autres les Merina qui ont envahi ces territoires).

Vous aurez le choix entre plusieurs circuits :

  • le circuit de la Perte de Rivière, lors de la saison des pluies, pour admirer toute une rivière qui est engloutie dans un aven. Vous pourrez aussi admirer les grottes Milaintety, et partir vers le sommet d’un volcan ;
  • le Circuit des Chauve-souris pour la découverte de l'habitat de ces animaux  ;
  • le Circuit du Lac vert et des Grands Tsingy pour la visite du lac (baignade non interdite) et pour découvrir les grand Tsingy
  • le Circuit les grottes d'Andrafiabe et la cathédrales d’Andrafiabe, pour une visite géologique, historique et culturelle de l’Ankarana ;
  • le Circuit Tsingy Meva qui emmène entreautres admirer une vue exceptionnelle sur le Nord de l'Ankarana et le Sud de la Montagne d'Ambre
  • le Circuit Point de vue d'Ambohimalaza qui offre encore une meilleure vue sur les deux parcs
  • le Circuit Tsingy de Benavony qui vous fait découvrir la plus belle vue des Tsingy de l'Ankarana
  • like tweet plusone
  • le Circuit Grand Tsingy de Benavony, qui offre encore une meilleure vue en plus la découverte de la flore et de la faune de la réserve
  • le Circuit Grotte de squelette et du 2e canyon, pour découvrir la squelette d'un guerrier Antakarana mort affamé durant la guerre avec les Merina
  • le Circuit Grottes de Milaintety et Potamochères (le sangluier Potamochoerus larvatus)
  • le Circuit Rivière verte et 1e canyon qui vous fait découvrir la rivière souterraine de couleur verte
  • les Circuits Tourelles des Tsingy et Tsingy Rary, qui vous emmènent en ballade à travers les Tsingy et découvrir la beauté de la flore et de la faune de l'Ankarana
  • les Circuits trekking de 3 jours avec bivouac où vous avez encore le choix entre le circuit Matsaborimanga + circuit Amboandriky et le circuit Matsaborimanga + Mahamasina.
Galerie Photo

Blog

Forum
Revue de Presse