Le Parc National d'ANDOHAHELA (le pays des contrastes)

Informations
like tweet plusone

Le parc national d'Andohahela est le lien entre l’écorégion de l’Est et celle du Sud. Il se situe au sud-est de Madagascar, dans la région d’Anosy, au pays des Antanosy. Il a obtenu son statut d’aire protégée officiellement en 1997. La réserve naturelle d'Andohahela se trouve à 40 km au nord-est de Fort-Dauphin, sur la route nationale n°13 de Taolagnaro à Amboasary. Le parc couvre 760 kilomètres carrés (76 020 ha) de la chaîne de montagnes d'Anosy divisée en réalité en deux parties, la première plus à l'Ouest a une superficie de  63 100 ha et la seconde située à l'Est de 12 420 ha couverte de forêts à 95%.

Les montagnes d'Anosy se composent de hauts massifs cristallins, dont cinq d’entre eux dépassent les 1500 m, et formant une barrière normale aux vents qui soufflent de l'est, ayant pour effet direct de déverser des précipitations de 1500 à 2000 mm par an, favorisant ainsi la formation de la plupart des forêts tropicales de l’est de Madagascar. Le parc national d'Andohahela est aussi réputé pour la richesse des espèces qui y vivent. Le parc est traversé de part en part par des rivières tels le Manambolo, le Mandrare, le Manampanihy et l’Andriambe qui y prennent leur source.

Palmier trièdre dypsis_decaryi

Le palmier endémique locale trièdre, Dypsis decaryi.

Après la présentation par la Commission de l'Océan Indien de sa candidature, le Parc National d'Andohahela a obtenu la première place pour le SILVER OTTER AWARD (Prix du Loutre d'Argent), qui récompense « Le meilleur nouveau projet touristique étranger » de l'année, lors de la cérémonie organisée en novembre 1999 à Londres par le Guild of British Travel Writers, dans le cadre de la tenue de la foire World Travel Market 99 (WTM). Le Guild of British Travel Writers est une organisation prestigieuse et exclusive qui se compose de plus de 170 membres provenant des médias les plus importants de Grande-Bretagne, y compris les responsables des principaux journaux, télévisions et radios britanniques.

La population locale se compose de deux ethnies principales : les Antanosy du côté est et les Antandroy à l’ouest. Le parc national d'Andohahela vous offre, mis à part le trekking, des visites nocturnes ou des randonnées. Puis, en certaines saisons, le visiteur pourra aussi assister à des manifestations folkloriques.

Classement international

Andohahela est classé IBA (Important Bird Area) par Birdlife International, depuis 2001, divisé aussi en deux zones distinctes correspondant chacun à un IBA. La Parcelle I portant le code MG071 correspond à la partie la plus à l'Ouest avec une superficie de 63 100 ha. La Parcelle II portant le code MG073 correspond à la partie la plus à l'Est avec une superficie de 12 420 ha.  

Andohahela fait aussi partie du Patrimoine Naturel mondial "Rainforest of Atsinanana" ou les forêts humides de l'Atsinanana

Histoire

Le Parc National d'Andohahela a débuté en tant que Réserve Naturelle Intégrale en 1939 avec une superficie d'environ 30 000 ha, avant d'être étendue à 76 020 ha en 1966. 

Accueil

Maki, lemur catta

Le Maki, l'un des lémuriens les plus célèbres de Madagascar.

Un bureau d'accueil de "Madagascar National Parks" vous attend à Fort Dauphin. 

Notez aussi ces adresses:


Antenne Régionale Madagascar National Parks Toliary 
Rue LEDA Albert – BP 400, 601 Tuléar, MADAGASCAR
Tél : + (261 20) 94 435 70 
Email : aru@parcs-madagascar.com

Parc National Andohahela 
BP 73, Ampasikabo - 614 Tolagnaro (près Bureau CIREEF)

D.P.: RAKOTOMANANA Jean Fidelis
Tél. : + (261 34) 49 401 86 
Email : ahl@parcs-madagascar.com

(source: site web parcs-madagascar.com)

Aux environs d'Andohahela

Fort Dauphin est aussi une ville à vocation touristique. Une visite s'impose.

Andohahela sur Google Map

Faune et Flore
Parc national Andohahela Madagascar

Andohahela, deux parcs en un.

Sur le plan biogéographique, Andohahela est la seule région où l'on trouve deux types de végétations qui présentent le plus de différence dans toute l'île. Il peut ainsi être divisé entre deux parties distinctes, à savoir :

  • une forêt humide et pluviale dans sa partie est, du fait d’un climat chaud et humide, avec une température moyenne annuelle de 20 à 24°C, et une pluviométrie annuelle de 1000 à 2000 mm ;
  • un bush épineux dans la partie ouest, du fait d’un climat chaud et sec, avec une température moyenne annuelle de 22 à 26°C, et une pluviométrie annuelle de 600 à 800 mm.

Mais entre les deux, on peut admirer un paysage exceptionnel, et qui fait aussi la popularité du parc : la forêt de transition. La faune et la flore varient considérablement suivant ces 3 formations. 

Faune

like tweet plusone

On peut y découvrir 129 espèces d’oiseaux; 61 espèces de reptiles dont le Menarana (Leioheterodon madagascariensis), le Do (Acranthophis dumerili), ou la tortue Pyxis arachnoides, ou encore le Sitry (Chalarodon madagascariensis) ou le Sitrimbato (Oplurus quadrimaculatus)49 espèces d’amphibiens et diverses espèces de papillons, sans oublier les 13 espèces de lémuriens dont des diurnes (le Propithecus verreauxi ou Sifaka qui est par exemple un lémurien des bush épineux, l'Eulemur fulvus collaris ou le lemur à collier roux qui de son côté vit en pleine forêt, l'Hapalemur meridionalis, le Maki ou Lemur catta) et des nocturnes (le Microcebus rufus, le Microcebus murinus, le Lepilemur mustelinus, le Lepilemur à pattes blanches ou Lepilemur leucopus, le Cheirogaleus major, l'Avahi laniger, l'Aye Aye ou Daubentonia madagascariensis…). On peut aussi y trouver le petit carnivore Eupleres goudotti (surtout célèbre du côté de la Montagne d’Ambre).

Espèces d'oiseaux énumérées sur la liste de Birdlife International, faisant partie de la Parcelle I MG071:

Cryptosylvicola randrianasoloi

La Cryptosylvicola randrianasoloi

D'autres espèces n'appartenant pas à la famille des oiseaux, toutes classées au moins Vulnérable, sont aussi citées sur la liste de Birdlife International, qui sont: les lémuriens le Gidro à collier roux ou Eulemur fulvus collaris, le Sifaka Propithecus verreauxi verreauxi; les carnivores: les fosa Cryptoprocta ferox et Fossa fossana, la Galidie à bandes ou rayée ou Galidictis fasciata, et l'Eupler de Goudot Eupleres goudotii, une espèce classée En Danger.

Espèces d'oiseaux énumérées sur la liste de Birdlife International, faisant partie de la Parcelle II MG073:

D'autres espèces n'appartenant pas à la famille des oiseaux sont aussi citées sur la liste correspondante à la Parcelle II d'Andohahela de Birdlife International, qui sont: trois lémuriens, le Sifaka Propithecus verreauxi verreauxi, le Maki Lemur catta et le Phaner Furcifer; et le fosa Cryptoprocta ferox
Vanilla Madagascariensis

Le Vanilla Madagascariensis, une orchidée à fleurs blanches.

Flore

On peut y rencontrer des tamariniers, des acacias, des violacées, des pachypodiums, des allaudias (dont l'Alluaudia procera, arbre pieuvre connu sous le nom de Fantsiolitse, qui est endémique du Sud de Madagascar ou encore l'Alluaudia ascendens endémique de la région du Mandrare et cité aussi par le site de Birdlife International), des bois d'ébène du genre Dyorpyros sp, des baobabs, du vanilla madagascariensis, du cyphostemma laza aux étranges propriétés narcoleptiques utilisé par les devins, du cedrelopsis grevei (ou katrafay) aux vertus antidiarrhéiques et antihémorragiques, de l’uncarina grandidieri (ou farehitra) utilisé pour les soins capillaires, et du ravenala ou de l'arbre du voyageur (Ravenala Madagascariensis)…

Itinéraire ET INFOS UTILES

like tweet plusone

Antananarivo - Fort Dauphin par la route

Pour visiter le parc national d'Andohahela, vous devez passer par la ville de Tolagnaro (Fort-dauphin), où est situé le bureau de Madagascar National Park. Tolagnaro est aussi le meilleur point d'approvisionnement. Au départ d'Antananarivo, vous devez suivre la RN2 (bitumé) jusqu'à une bifurcation qui rejoint la RN13 à environ 12 km après Ihosy. La RN13 n'est pas en très bon état, mais est très bien praticable. Si vous partez en taxi-brousse, vous devez en premier lieu rejoindre Fort Dauphin, en vous rendant à la gare routière "Fasan'ny Karàna". Attention, seulement trois départs par semaine sont programmés par semaine (selon les saisons). Vous devez donc vous renseigner plus tôt. 

Baza malgache

Une avifaune riche, à ne pas rater.

Antananarivo - Fort Dauphin par voie aérienne

La compagnie nationale a une ligne régulière Antananarivo - Fort Dauphin. 

Fort Dauphin - Andohahela

De Fort Dauphin au parc, le choix de l'itinéraire dépendra du choix de circuit. En effet, le choix du circuit vous donnera le point d'ancrage que vous devez rallier en premier (le guide est réellement obligatoire).  

  • Pour rejoindre Ihazofotsy, vous avez encore à faire 110 km, en passant par le village d'Amboasary. Ce choix de circuit est presque impossible sans être véhiculé. En effet, la portée finale d'un taxi-brousse est à Amboasary, qui se trouve encore à 35km de Ihazofotsy. 
  • Pour rejoindre Mangatsiaka, la bifurcation se trouve à Ranomainty, qui se trouve à 60km de Fort Dauphin. Non véhiculé, vous devez encore faire 4km à pieds avant d'arriver au village de Mangatsiaka. 
  • Pour rejoindre Tsimelahy, vous devez rejoindre en premier Ankariera, qui se trouve à 8km. Une ligne Fort Dauphin - Ankariera existe, mais vous devez finir le reste du trajet à pieds. 
  • Pour rejoindre Malio, vous devez passer par Manambaro, qui se trouve à 13km. En taxi-brousse, vous devez encore le faire à pied. 
  • Pour rejoindre Manangotry, vous devez suivre la route provinciale n°118, uniquement accessible en 4x4. 

 

Circuits

Cette richesse de biodiversité peut s’apprécier à travers des sites spéciaux au sein du parc, qui sont en réalité des villages à proximité du parc, qui servent de points d'ancrage et de points de départ, qui sont :

Serpents de Madagascar

Le Menarana et le Do, espèces vénéneuses et très dangereuses.
  • le site de Tsimelahy qui se trouve dans la zone de transition, offrant une belle végétation ripicole, dont le fameux palmier trièdre (dypsis decaryi), qui se caractérise par ses 3 ramifications principales, et qui ne peut se rencontrer nulle part ailleurs. On peut aussi y rencontrer une cascade et une piscine naturelle, des lézards, des serpents et des oiseaux ;

  • le site de Malio, dans la forêt humide de basse altitude du versant est où on peut admirer des cascades, de grandes variétés d’orchidées, des lémuriens (tel le lemur fulvus) ou des oiseaux rares ;

  • le site d’Ihazofotsy et de Mangatsiaka, dans la partie ouest du parc, en pleine forêt de bush épineux Didiereaceae (qui fleurissent irrégulièrement à partir de septembre). On peut y admirer des lémuriens, des tenrecs, des couas et des vangas à queues rousse Calicalicus madagascariensis (des oiseaux endémiques).

  • like tweet plusone
  • le site Mangatsiaka qui vous emmène vers les paysages secs du Sud, à la découverte des lémuriens, des reptiles et des oiseaux.

  • le site Manangotry, qui vous emmènera des les forêts luxuriantes, pour découvrir les oiseaux, et les lémuriens.

Madagascar National Parks a prévu 7 circuits pour la visite du parc. Les circuits portent normalement les villages de départs: 

  • deux circuits faciles, Tsimelahy et Mangatsiaka, qui se font en 2 ou 3 heures de marche, qui peuvent se finir par des campements, à Antaravola pour le premier, et à Mangatsiaka pour le second. 

Tortue Pyxis arachnoides

La tortue Pyxis Arachnoides, la plus célèbre, et la plus appréciée.
  • le circuit facile, mais plus long de Ihazofotsy, qui se divise en trois parties: une première partie botanique, une seconde pour découvrir l'allée des Sifaka, et une troisième qui vous mènera dans le bush. Un campement est prévu dans le village pour la nuit. 

  • le circuit Manangotry, plus difficile qui pénètre en pleine forêt à la découverte des lémuriens entre autres. 

  • le circuit Malio, qui traverse la forêt humide basse altitude, pour rejoindre la forêt sèche.

  • le circuit cyclable qui relie Tsimelahy et Mangatsiaka en vélo. 

  • et le circuit Talakifeno - Malio, le plus difficile, qui relie les deux villages, distants de 25 km, pour deux jours d'aventures. 

Galerie Photo

Blog

Forum
Revue de Presse
RSS Feed Widget

Web hosting

Powered by: