Le Parc National Kirindy Mite (à la frontière de deux mondes)

Informations
like tweet plusone

C’est le 18 décembre 1997 par le décret n° 97 1453 que le Parc National de Kirindy Mite ou Mitea a vu le jour, et il a été confié à l’ANGAP depuis novembre 2000. Ce parc regroupe entre autres les forêts de Kirindy, Mahaboboka,  Maroraketa et Mite. Troisième réserve biosphère de Madagascar (UNESCO) après Mananara-Nord et Sahamalaza, le Parc National de Kirindy Mitea se situe dans la région de Menabe, dans la province de Toliary (Tuléar ou la ville au soleil), au Sud du Parc National de Bemaraha. Le Parc National de Kirindy Mitea est surtout connu pour un endémisme exceptionnel (81,7 %) du fait de la présence des biotopes du sud et de l'ouest. C'est surtout le caractère sacré des lieux qui a permis la protection de la faune et de la flore environnante. 

Le parc se trouve à environ 70 km au sud de Morondava, entre les villages de Marofandilia et Beroboka Sud, entre la rivière de Maharivo et celle de Lampaolo, sur le bord du canal de Mozambique. Plantes médicinales, lémuriens, oiseaux et forêt dense sèche caducifoliée sont les mots d’ordre dans cette région de la grande île, une région en pleine transition entre l’ouest vert et le sud aride. Le Parc National a une superficie de 72 200 ha qui s'est étendue jusqu'à 155 600 ha en incluant 28 840 ha de zones marines comprenant un récif corallien et plusieurs petites îles. Une pluviosité de 700 à 900 mm est enregistrée durant la saison humide pour une température variant entre 14 et 33°C qui s’étend de novembre à février, et durant la saison sèche, c’est le climat aride qui y règne, tarissant du coup les plans d’eau.

Le parc fait partie de la parcelle de transition entre l'écosystème de l'Ouest et celui du Sud de Madagascar. Il se caractérise par plusieurs types de paysages, notamment :

  • la forêt primaire et dense sèche caducifoliée qui recouvre une grande partie de l’ouest de Madagascar et qui est aussi présente à Kirindy Mitea ;
  • les fourrés épineux à Didiereaceae ou à Euphorbiaceae;
  • les mangroves d'Angolignoly composés de 8 espèces de palétuviers, ces arbres curieux munis de racines-échasses et/ou de pneumatophores qui sont extrêmement menacés, et qui sont le paradis non seulement de nombreuses espèces de poissons, de crustacés et autres mollusques, mais aussi des échassiers ou des chauves-souris ;
  • la forêt ripicole, le long des rivières ;
  • les tannes ;
  • les lacs, notamment Ambondro et Sirave où on peut admirer de nombreux oiseaux aquatiques ;
  • les baies et les plages, et plus loin les dunes côtières ;
  • les îlots.
Flamand des caraïbes

Le Flamand des Caraïbes, Plhoenicopterus ruber

Site classé 

Kirindy Mitea est classé IBA (Important Bird Area) par Birdlife International, depuis 2001, portant le code MG061. Toutefois, l'IBA et le Parc necoïncide pas totalement. Le Parc s'étend plus au Nord e Belo-sur-mer pour 72 000 ha, tandis que l'IBA s'étend plus vers le Sud pour atteindre jusqu'à 209 251 ha. 

Kirindy Mitea est aussi classé Réserve de biosphère par l'UNESCO, pour une superficie 625 000 ha, incluant entre autres la partie marine et le site RAMSAR de Bedo

Accueil

Pour vous y rendre, et bien organiser votre visite, rendez-vous au bureau de "Madagascar National Parks". 

Administration du parc
Andakabe, Immeuble Ny Havana – Morondava
033 49 401 74

Kirindy Mitea sur Google Map

Faune et Flore

Faune

like tweet plusone

On peut y rencontrer des espèces endémiques comme la tortue Pyxis planicauda, ou encore la tortue d’eau douce Erymnochelys madagascariensis. On enregistre en tout 50 espèces de reptiles (23 endémiques) dont le Leioheterodon geayi ou le Paroedura pictus ou encore les serpents Acrantophis madagascariensis et Acrantophis dumerilii. On enregistre aussi 47 espèces d’oiseaux (33 endémiques) comme le Flamand des Caraïbes Plhoenicopterus ruber, 7 espèces de caméléons et 11 espèces de serpents. On peut aussi y rencontrer 11 espèces de mammifères dont le Propithecus verreauxi verreauxi (Sifaka), l’Eulemur fulvus rufus (Varika), le Lemur Catta (Hira), le nocturne Mirza coquereli (Kelibeohy), le nocturne Lepilemur ruficaudatus (Boengy), le Microcebus murinus (Tsidy), le Phaner furcifer et le Cheyrogaleus medius. Puis, on peut citer les carnivores Mungotictis decemlineata, les rongeurs Hypogeomys antimena (endémiques à la région), le Fosa ou Cryptoprocta ferox. Sept espèces de chauves-souris y vivent aussi dont le Pteropus rufus et l’Eidolon helvum.

Espèces d'oiseaux énumérées sur la liste de Birdlife International :

Coua géant

Le Coua géant, endémique de Madagascar

Flore

Les estimations font état de 14 000 variétés de plantes, dont 350 sont inscrits dans la liste rouge de l'IUCN. La nature ne s’est pas pour autant appauvrie dans cette région dominée par le soleil. Cependant, c’est la forêt sèche caducifoliée qui occupe en grande partie la région, avec les imposants baobabs Adansonia grandidieri, Adansonia rubrostipa et Adansonia zà ; 5 espèces de palissandres, le Capuron dendron (Nato), le Givotia madagascariensis (ou Farafatsy) le Hazomalania voyron, mais encore les Euphorbes, les Pachypodium… en tout 182 espèces ligneuses.

Itinéraire ET INFOS UTILES

Allées des baobabs

L'Allée des Baobabs, à la sortie de Morondava

L'entrée du parc Kirindy Mite est située à 25 km de la ville de Belo-sur-mer, près du village Manahy. Belo-sur-mer, qui se trouve à 110 km environ de Morondava, est le point de repère pour rejoindre le parc. 

Depuis Antananarivo par voie terrestre

AntananarivoMorondava est un périple de deux jours, passant par plusieurs grandes villes, dont Antsirabe et Miandrivazo

  • Antananarivo - Antsirabe par la RN7 de 162 km 
  • Antsirabe - Miandrivazo - Malaimbady par la RN34 de 368 km
  • Malaimbandy - Morondava (une partie de la RN35) de 158 km

Une autre route plus longue existe, celle passant par la ville d'Ambositra, mais celle-ci est de qualité inférieure: 

  • Antananarivo - Ambositra par la RN7 de 261 km
  • Ambositra - Morondava (une partie de la RN35) de 460 km
like tweet plusone
Pour rejoindre Belo-sur-mer, vous devez emprunter une route de 105 km. labifurcation se trouve à 8 km avant d'arriver à Morondava, au niveau du village de Bemanongo. 

Depuis Antananarivo par voie aérienne

Morondava possède un aéroport desservi régulièrement par les compagnies locales. Le trajet Morondava - Belo-sur-mer doit cependant être réalisé en auto. 

Circuits

Madagascar National Parks propose trois circuits principaux pour visiter le parc de Kirindy mite: 

Forêt de Kirindy

Kirindy, une forêt de baobab Adansonia
  • le Circuit Agnolignoly, d'environ 2 km qui permet de découvrir la zone de transition entre la forêt et la mer, en passant notamment par la forêt de palétuviers, les gîtes des chauves-souris, les estuaires et différents habitats des oiseaux aquatiques 

  • le Circuit Ambondro Sirave, d'environ 4 km qui permet entre autres de visiter le lac sacré qui porte le même nom, les dunes des sables et les plages, la forêt dense sèche et les fourrés épineux, à la découverte de plusieurs variétés de baobabs.

  • le Circuit Maetsakaloe, pour découvrir les lémuriens, les baobabs et les oiseaux. 

Galerie Photo

Blog

Forum
Revue de Presse