Le Parc National de la Montagne d'Ambre et la Réserve Spéciale de la forêt d'Ambre (au pays des lacs et des cascades)

Informations

C’est dans la région de Diana, dans le Faritany d’Antsiranana, notamment à 35 km de la ville éponyme, que se trouve le Parc National de la Montagne d’Ambre, la Réserve Spéciale et la Forêt classée de la Montagne d'Ambre. Le Parc proprement dit a une superficie de 18 200 ha, la réserve spéciale de 4 818 ha et la forêt classée du Massif d’Ambre de 5 995 ha. Et enfin, toute cette région baigne dans un climat tropical humide avec une pluviométrie moyenne annuelle de l’ordre de 3500 mm, une véritable havre de fraîcheur au cœur d'une région présentant généralement un climat chaud. Le parc fait partie des 7 aires protégées les plus visitées de Madagascar. Il est géré par Madagascar National Parks

Mangouste à queue annelée

La Mangouste à queue annelée, Galidia elegans, l’emblème du parc.

En réalité, il ne s'agit pas d'une montagne remplie de la pierre précieuse. Cette montagne tient son nom de la couleur légèrement ambrée des résines qui coulent le long des troncs d'arbres. Historiquement, c'est le premier Parc National créé à Madagascar, le 28 octobre 1958. Sa protection a été demandée depuis 1927 par les scientifiques qui comprenaient l'importance de l'écosystème des lieux, menacé par le développement agricole de la région. Notez que la région de la montagne d'Ambre fournit à la ville de Diego-Suarez son besoin annuelle en eau potable, qui s'élève à plus de 50 millions de mètre cube par an. 

Mais on ne peut évoquer le parc sans parler de la montagne d’Ambre dont le sommet culmine à 1475 mètres d'altitude et se présentant comme l’oasis qui se dresse au beau milieu d'une région de savane sèche. Grimpez au sommet de cette montagne et vous comprendrez sa valeur au milieu de ce paysage atypique. Cependant, il ne faut pas non plus oublier de citer que derrière la montagne d’Ambre, se trouve la baie d'Antsiranana avec une large plage et un beau paysage côtier.

La montagne d’Ambre présente une végétation luxuriante de forêt pluviale avec six lacs principaux et des fleuves avec des cascades. On peut très vite citer les quatre lacs principaux de l’aire protégée : le lac Maudit qui a englouti selon la légende locale plus d’un, le lac Texier, le lac Fantany et le Grand Lac sacré où il est interdit de se baigner et les quatre cascades : la cascade d’Antomboka, la cascade touristique, la cascade Sacrée et la Cascade Antakarana (Antakarana est le groupe ethnique qui correspond à la population du Nord de Madagascar).

La Montagne d'Ambre est aussi classé IBA (Important Bird Area) par Birdlife International depuis 2001, portant le code MG 003

Aux environs de la Montagne d'Ambre

like tweet plusone

D’autres lieux de cette région sont aussi des passages incontournables, dont la baie de Sakalava, la baie des Dunes, la baie d'Eméraude, la baie de Courrier, la Montagne des Français et les plages d'Ampasindava et de Ramena. La zone de Ramena est une des immenses réserves de diversité biologique de la région de Diana et la montagne des Français en fait partie. Cette montagne est comparable à la montagne d’Ambre mais avec une proportion légèrement inférieure au niveau de la faune (5 espèces de lémuriens, 56 espèces d’oiseaux…). Cependant, la grande différence vient du fait que la montagne des Français fait partie de l’ensemble de massifs calcaires ou Tsingy du nord malgache et elle est ainsi constituée par des surfaces de lapiez comportant des grottes, des canyons et des couloirs… 

Plus au Sud, une autre aire protégée, le Parc National d'Ankarana mérite aussi le détour. Cette réserve se trouve dans une région plus aride, contrastant parfaitement avec le climat humide de la Montagne d'Ambre. Les deux parcs qui se visitent cependant l'un après l'autre, l'ordre conseillé mettant Ankarana en premier pour profiter de la fraicheur de la Montagne d'Ambre. 

La Montagne d'Ambre sur Google Map

Faune et Flore

Si ce paysage exceptionnel est difficilement habitable pour l’espèce humaine, la nature y a déposé une faune et une flore extrêmement riches, estimées à plus de 80% d'endémisme.

Faune

La faune du parc est typique de cette région de l’île, dont particulièrement le Merle de la montagne d’Ambre ou Monticola Sharpei erythronotus ou les lémuriens tels que le Lémur couronné  (Eulemur coronatus), le Lémur de Sanford  Eulemur fulvus sanfordi, le Lémur de Bambou  Hapalemur griseus, l’Aye Aye Daubentonia madagascariensis… Il ne faut pas non plus oublier le plus petit lémurien du monde, le microcèbe roux  Microcebus rufus

like tweet plusone

Côté mammifères, on peut aussi rencontrer la Galidie Elégante Galidia elegante dambrensis endémique à Madagascar, le Fosa  Cryptoprocta ferox ou les Tenrecs Tenrec ecaudatus et Setifer setosus. Le parc présente 34 espèces d'amphibiens ; 59 espèces de reptiles dont 14 familles de serpents dont 3 endémiques tels que le Boa  Boa manditra ou le Leioheterodon madagascariensis ; 11 familles de caméléons tels que le Calumma amberCalumma nasutum ou le Brookesia ebenaui, sans oublier le plus petit caméléon du monde Brookesia micra ; 23 familles de lézards dont 3 endémiques tels que l'Uroplatus fimbriatus, le Zonosaurus haroldmeiri, le Paroedura stumpffi ou le Geckolepsis maculata, et 26 familles de grenouilles telles que le Stupffia psologlossa ou l’Aglyptodactylus madagascariensis.

Puis, on ne peut aussi oublier les oiseaux, dont 35 espèces sur 77 sont endémiques, tels que des hérons (comme le héron rabier blanc ou Ardeola idae ou le héron garde-bœufs ou Bubulcus ibis…) ; des éperviers (comme l’épervier de Madagascar ou Accipiter madagascariensis) ; des faucons (comme le Faucon de newton ou Falco newtoni) ; des pigeons sauvages (comme le Founingo bleu ou l’Aleoctroenas madagascariensis) ; des perroquets (comme le Petit perroquet noir ou Coracopsis nigra) … On peut aussi noter la présence dans le parc de 36 espèces de papillons.

Dans le sud du complexe, le lac Mahery est le seul habitât d'un poisson endémique, le Pachypanchax sakaramyi

Espèces d'oiseaux énumérées sur la liste de Birdlife International :
Founingo bleu

Le Founingo bleu Alectroenas madagascariensis

Flore

La plus grande partie du parc est couverte de forêt humide de moyenne altitude entre 850 et 1475 m. Et la flore du parc est aussi très exceptionnelle, si l’on considère le fait que la majorité des plantes n’a pas encore été identifiée. On peut subdiviser en 4 la région de la montagne d’Ambre du point de vue floristique :

  • la forêt dense humide de montagne (au sommet) ;
  • la forêt dense humide (ouest) ;
  • la forêt de type intermédiaire (au centre) ;
  • la forêt dense sèche caducifoliée (est).

On peut, entre autres, y découvrir de grands arbres tels que le Canarium Madagascariensis ou le « Ramy », le Chrysophyllum ou le « Famelona », et le « Rotra » qui donne le fruit du même nom, apprécié surtout des lémuriens. Y sont aussi présents plusieurs espèces d'orchidées et de fougères arborescente

Itinéraire ET INFOS UTILES

Joffre-ville

Joffre-ville, sur la route de la Montagne d'Ambre.

Le Parc national de la Montgane d'Ambre et les réserves associées se trouvent à une trentaine de kilomètres de la ville de Diago-Suarez, en auto. La ville est donc le point de repère pour se rendre à la Montagne d'Ambre. 

En voiture au départ d'Antananarivo

  • Antananarivo - Ambondromamy : RN4 (bitumé)
  • Ambondromamy - Montagne d'Ambre : RN6 (bitumé)

La RN4 se rend en réalité vers Majunga. Mais à Ambondromamy, vous devez le quitter pour rejoindre la RN6 qui peut vous mener directement à la montagne d'Ambre, en empruntant la route qui mène à Joffre-ville à environ 12 km de Diego-Suarez. On compte 1094 km entre Antananarivo et Diego-Suarez. Avec les routes sinueuses et parfois de mauvaise qualité de Madagascar, vous ne réussirez pas à boucler ce trajet en moins de 2 jours. Toutefois, vous aurez la chance de contempler un paysage exceptionnel à chaque kilomètre. 

Par la voie des airs

like tweet plusone

Par la voie des airs, le choix le plus évident est de relier Antananarivo et Diego-Suarez par avion. Vous devez ensuite prendre une voiture pour relier le parc.

Toutefois, une deuxième solution s'offre à vous : l'aéroport de Nosy-be. En effet, Nosy-be possède aussi un aéroport international, que vous pouvez rejoindre directement sans passer par Antananarivo. Nosy-be est aussi l'un des curiosités touristiques les plus appréciées de la partie Nord du pays. Mais Nosy-be est une île. Vous devez donc traverser la mer pour rejoindre l'île principale. Vous débarquerez au port d'Ankify qui se trouve à quelques kilomètres d'Ambanja, traversée par la RN6. Diego-Suarez se trouve à 237 km au Nord.

Circuits

Vous avez le choix entre plusieurs circuits pour la visite de la montagne d’Ambre :

Cascade Montagne d'Ambre

Cascade du Parc national de la Montagne d'Ambre.
  • le circuit Ampijoroana, un petit circuit d'une heure, fait un tour depuis la station des Roussettes qui est une zone d'expérimentation des plantes introduites depuis l'époque coloniale, puis la cascade Sacrée d'Amjpijoroana, la voie des Mille Arbres qui est une ancienne station forestière et enfin la cascade Antakarana
  • le circuit Mahasarika, un petit circuit d'une heure qui passe par le lac du même nom, qui vous fait découvrir la partie Ouest de la ville de Diego-Suarez et l'intersection entre le Canal de Mozambique et l'Océan Indien. Si vous avez de la chance, vous y rencontrerez aussi les lémuriens Eulemur coronatus et Eulemur rubriventer
  • le circuit du Sommet, qui vous mène au sommet de la Montagne d'Ambre et découvrir le Grand Lac et le lac Mahasarika, pour y rencontrer l'avifaune riche de la région
  • le circuit du cratère, qui vous invite à découvrir un cratère volcanique encore inexploré et un lac maudit du fait de la noyade de plusieurs cavaliers durant l'époque coloniale. Ce circuit passe aussi par le sommet de la montagne. 
  • le circuit Antomboka pour partir à la rencontre de la Grande cascade et de la faune et de la flore de la région. 
Galerie Photo

Blog

Forum
Revue de Presse