LA RESERVE NATURELLE INTEGRALE DE BETAMPONA

Informations
Paroedura masobe

Le Paroedura masobe, endémique de Betampona et de Zahamena

Dans le pays Betsimisaraka, dans la région Atsinanana, plus précisément à 40 km au nord de la ville de Toamasina, la Réserve Naturelle Intégrale de Betampona, créée en 1927, est une aire protégée de 2 228 hectares. Le massif forestier de Betampona est considéré comme la plus représentative de la richesse naturelle de l'Est de Madagascar.  Elle est constituée de zones accidentées où de nombreux ruisseaux prennent leurs sources. 

Classement international

Betampona est classé IBA (Important Bird Area) par Birdlife International, depuis 2001, portant le code MG 048, s'étendant à 2918 ha à l'intérieur et à l'extérieur de la réserve. 

Climat

Le climat est tropical et humide avec des précipitations annuelles moyennes de 2000 mm et une température variant entre 21°C et 24°C. 

like tweet plusone

Accueil

Betampona est classé Réserve Naturelle Intégrale. Toute visite à des fins touristiques est interdite.

Aux environs de Betampona

Betampona est aussi célèbre pour ses douze rivières et leurs crues torrentielles, qui se tournent vers l'extérieur de la réserve, dont la rivière d'Ivoloina et d'Ifontsy.

Betampona sur Google Map

Faune et Flore

Faune

Indri indri

L'Indri indri, un des lémuriens les plus connus de l'île.

On citera 9 espèces de lémuriens, dont l’Avahi laineux laniger ou le célèbre Maki, espèce endémique, le Varecia variegata (Vari noir-et-blanc) ou le lémurien à pelage tacheté de blanc et de noir, le Bekola (Hapalemur griseus), le Microcebus rufus, le Sifaka à diadème (Propithecus diadema), l’Indri Indri, le Eulemur fulvus fulus, l’Eulemur albifrons, un lémurien à une fourrure marron orangé, décoré d’une couronne blanche.…

Notez aussi la présence du Paroedura masobe, une espèce endémique de Betampona et de Zahamena.

En outre, la réserve abrite plusieurs espèces de carnivores, dont le Galidia elegans ou la mangouste à queue annelée, le Fosa (Cryptoprocta ferox), le falanouc Eupleres goudotii ou l'Euplère de Goudot…

On citera aussi les oiseaux, un peu moins d'une centaine d'espèces dont le quart est menacé, dont la plupart sont listés par Birdlife International (liste visible ci-dessous). Citons aussi les grenouilles, dont le Plethodontohyla coudreaui

Le site abrite aussi pas moins de 27 genres de fourmis.  

Espèces d'oiseaux énumérées sur la liste de Birdlife International:
like tweet plusone
Vanga de Crosslei

Le Vanga de Crosslei ou Mystacornis crosslei

D'autres espèces n'appartenant pas à la famille des oiseaux sont aussi citées sur la liste de Birdlife International, qui sont: les lémuriens dont le Vari noir et blanc Varecia variegata variegata, l'Indri indri, le Sifaka à diadême Propithecus diadema diadema, et l'Aye-aye ou Daubentonia madagascariensis; puis le carnivore Cryptoprocta ferox ou Fossa.

Flore

La végétation est de basse altitude, principalement constituée de denses forêts extrêmement riches, caractérisées entre autres par les Myristicacées Anthostema (Euphorbiaceae), ou les Canarium madagascariensis (Burseraceae). Du côté des rivières et des ruisseaux, les bambous Cephalostachyum madagascariensis dominent le paysage.

Galerie Photo

Blog

Forum
Revue de Presse
RSS Feed Widget

Web hosting

Powered by: