Les 18 groupes ethniques (foko) de Madagascar

Madagascar compte officiellement 18 groupes ethniques ou "foko" en malgache (listées ci-dessous). Cette liste a été établie durant la colonisation. D'après les spécialistes de la question, il est facile d'en compter bien plus, ou bien moins. En effet, il a été démontré que les différentes ethnies partagent toutes une origine plus ou moins semblable. 

La liste des 18 ethnies de Madagascar 

shape1

 


 

Antaifasy

Antaimoro

Antaisaka

Antambahoaka

like tweet plusone

Antakarana

Antanosy

Antandroy

Bara

Betsileo

Betsimisaraka

Bezanozano

Mahafaly

Merina

Sakalava Boina

Sakalava Menabe

Sihanaka

Tanala

Tsimihety

Zafisoro



Papier Antaimoro

Le Papier Antaimoro, de fabrication traditionnelle.

Antaifasy

Antaifasy signifie littéralement "ceux des sables". Les Antaifasy vivent dans la partie Sud-Est de Madagascar, du côté de Farafangana et de Vangaindrano

Antaimoro

Antaimoro signifie littéralement "ceux qui viennent du rivage". Les Antaimoro semblent originaires des îles Comores, du fait de grandes similitudes de cultures, de mode de vie, et surtout dans la confection du papier Antaimoro, du papier de fabrication locale utilisé surtout dans la décoration. 

Antaisaka

Les Antaisaka ou "ceux qui viennent de l'Isaka" sont originaires de la partie Sud-Est de Madagascar, dans la région de Vangaindrano. Cette région d'Isaka est aussi connue pour être l'origine de la dynastie des "Maroseranana", ou les princes qui ont fondé le Royaume "Sakalava". 

Antambahoaka

Les Antambahoaka ou "ceux du peuple" vivent dans le Sud-Est de Madagascar, dans les environs de la ville de Mananjary. A majorité musulmane, d'après les légendes et contes locaux, le peuple Antambahoaka est directement originaire de la Mecque. 

Antakarana

Les Antakarana, ou "ceux qui proviennent de l'Ankarana" sont originaires du Nord (de la pointe Nord) de Madagascar, aux environs de Diego-Suarez, des Tsingy de l'Ankarana... 

Antandroy

Femme Antandroy, avec des coiffures typiques de la population

Antanosy

Les Antanosy sont originaires de la partie Sud - Est de Madagascar, aux environs de Fort-dauphin. Mais il existe aussi un second pays Antandroy, situé plus à l'Ouest, dans les environs de Betioky. Antanosy signifie "ceux qui proviennent de l'île". 

Antandroy

Les Antandroy sont originaires du Sud (de la pointe Sud) de Madagascar, aux environs d'Ambovombe, puis le second aux environs de Tuléar. Antandroy signifie "ceux des pays des épines". Eleveurs de zébus et nomade, ce peuple a dû s'adapter au climat extrême de cette région de l'île. 

Bara

Les Bara vivent dans le Sud de Madagascar, dans une région qui compte entre autres le Parc National de l'Isalo. Les Bara sont des éleveurs de zébus, et se rendent encore au pâturage armés de sagaies, pour se défendre contre les voleurs de zébus. Car chez les Bara, le vol de zébu fait partie de la tradition. 

Betsileo

Betsileo signifie littéralement "Nombreux et invincibles". Comme les Merina, les Betsileo vivent sur les hautes terres, mais plus au Sud. Les Betsileo sont surtout caractérisés par le fait qu'il n'y ait jamais eu de "Royaume Betsileo". Avant l'unification de Madagascar par les rois Merina, les Betsileo vivaient en plusieurs groupes qui ne se sont jamais laissés soumis. Fianarantsoa est la ville caractéristique du pays des Betsileo.  

Betsimisaraka

Betsimisaraka signifie littéralement "Nombreux et Unis". Les Betsimisaraka vivent dans la partie Est de Madagascar, de Sambava au Nord jusqu'à Mananjary, dans le Sud.  

ombeau Mahafaly

Le pays Mahafaly, un paysage et une culture unique au monde.

Bezanozano

Les Bezanozano ou "ceux qui sont coiffés de nombreuses petites tresses" sont originaires du plateau de la rivière Mangoro, sur les hautes terres, aux environs de Moramanga. C'est un peuple composé principalement de bûcherons. 

Mahafaly

Les Mahafaly vivent dans le Sud-Ouest de Madagascar, au Sud de Tuléar. Le mot Mahafaly signifie "qui rend tabou". Cette partie de la région, "le Pays Mahafaly", ainsi que sa population, sa culture... est déclarée "patrimoine national", et en attente d'être validée en tant que "Patrimoine mondiale de l'UNESCO". 

Merina

Merina veut dire littéralement "ceux des hautes terres". Les Merina vivent sur les hautes terres du centre de Madagascar, dans la région d'Antananarivo. Andrianampoinimerina, qui a unifié Madagascar et qui a été l'un des premiers Rois du "Royaume de Madagascar" est Merina. C'est aussi ainsi que la capitale de Madagascar a été installée à Antananarivo. 

Sakalava

Les Sakalava vivent dans la partie Ouest de Madagascar, sur un très large territoire entre les environs de Majunga au Nord et Tuléar dans le Sud. En réalité, les Sakalava sont représentés sur notre image par les Sakalava du Menabe au Sud et les Sakalava du Boina au Nord. La division du peuple Sakalava en deux est le résultat d'une querelle entre deux frères, héritiers du trône. 

Rizière Alaotra

Alaotra et ses rizières, le pays des Sihanaka, de grands cultivateurs.

Sihanaka

Les Sihanaka sont originaires des hautes terres, dans la partie Nord -Est de Madagascar, dans la région d'Alaotra-Mangoro, entre Ambatondrazaka et Mandritsara. Les Sihanaka sont de grands agriculteurs et pêcheurs. 

Tanala

Tanala signifie littéralement "ceux qui viennent de la forêt". Les Tanala vivent sur les hautes terres du Sud de Madagascar, dans la partie où les grandes forêts subsistent encore jusqu'à aujourd'hui, dans les environs du Parc National de Ranomafana

Tsimihety

Les Tsimihety vivent sur les hautes terres du Nord de Madagascar, aux environs de Farafangana, Bealalana et Betioky. "Tsimihety" signifie littéralement "ceux qui ne se coupent pas les cheveux". 

Zafisoro

L'origine du nom "Zafisoro" est officiellement inconnue, même si elle semble provenir d'un nom, peut-être un souverain ancien. En effet, le mot "Zafi-" peut être interprété par "descendant des ...". Les Zafisoro vivent dans le Sud-Est de Madagascar, au Sud des Antaifasy et au Nord des Antaisaka, dans les environs de l'actuelle Réserve de Manombo et d'Ihorombe

Qu'en est-il des Vazimba et des Vezo?

Waka, pirogue à balancier

Les Waka ont emmené les premiers Vazimba sur les côtes malgaches

Certaines sources et certains documents mentionnent en effet les "Vazimba" et les "Vezo" comme des ethnies à part entière de Madagascar. Cependant, officiellement, il en est autrement. 

Les Vazimba sont les premiers hommes de Madagascar et ils ont été bien réels. En effet, certaines légendes et histoires mentionnent les vazimba tantôt comme des "créatures" bien différentes des hommes, comme des légendes... Cependant, les Vazimba sont d'origine austronésienne et à l'origine, Vezo et Vazimba ne faisaient qu'un. Ils sont venus en "waka" (barques traditionnelles) sur les côtes Ouest malgaches, en transitant par les côtes africaines. C'est plus tard que ces populations se sont divisées en petits groupes, qui ont décidé de partir chacun de leur côté. Deux groupes se sont alors formés. Les premiers, les « Vezo » se sont installés sur la côte et vivaient essentiellement de la pêche, tandis que les seconds, les « Vazimba » se sont enfoncés à l’intérieur des terres et vivaient de cueillettes, de chasse, et plus tard de l’agriculture.

Mais les vagues de migration des austronésiens vers Madagascar n'ont pas cessé. Et avec le développement de la navigation, les bateaux débarquaient directement sur la côte Est de Madagascar. Cependant, les nouveaux arrivants ont apporté de grands bonds en matière de technologies, d'armements, des modes de vie... Quand les royaumes commençaient à se former sur la côte Est et commençaient à s'enfoncer vers les terres, ils rencontrèrent bientôt les "Vazimba", bien inférieurs d'un point de vue technologique, armement...  

Pour les Vezo, qui habitent principalement sur la côte Ouest de Madagascar, l'histoire n'est pas très différente. Ces derniers ont été engloutis par les nouveaux venus qui finissent par les chasser. Ces derniers ne seront pas exterminés, ils réussiront à survivre en se mêlant à ces nouveaux arrivants, qui après tout partagent avec eux certaines de parties de leurs cultures ... Lorsque la dynastie des maroseranana arrive de l'Est de Madagascar, elle va annexer l'ensemble de la population Ouest de Madagascar, comprenant Vazimba et Vezo pour former le royaume Sakalava. Aujourd'hui encore, des hommes originaires du pays Sakalava se disent "Vezo", bien que ce foko n'est pas reconnu officiellement. 

Revue de Presse