NOSY-BE (l'île de Nosy-Be)

Informations
Nosy-Be, plages, cocotiers

Nosy-Be, ses plages de sables fins ourlées de cocotiers

Nosy-Be est une ile qui se situe sur la côte Nord Ouest de Madagascar, au large d’Ambanja, de plus en plus tournée vers le secteur touristique. C’est actuellement l’une des destinations les plus privilégiées des touristes qui visitent Madagascar. De nombreux hôtels de différents standings se sont installés à Nosy-Be, surtout ces vingt dernières années, accompagnées d’autres professionnels du secteur touristique (clubs nautiques, agences de location de moyens de transport, guides …). Cependant, avec 60 000 visiteurs étrangers par an, nous ne pouvons pas encore parler de tourisme de masse pour l'île de Nosy-be.

« Nosy-Be » signifie littéralement Grande île. Et effectivement, avec ses 321 km2, c’est la plus grande île composant Madagascar après l’île principale. C’est aussi la plus grande île de cette région de la côte Ouest de Madagascar où l'on peut en rencontrer des dizaines. L'île est aussi appelée Ambariobe par les locaux, encore une traduction de « Grande île » dans le dialecte local. Mais Nosy-Be porte aussi les noms de « l’île aux parfums » et « la perle de l’océan indien », des noms donnés par les Français durant la colonisation. Nosy-Be est rattachée à la Région de Diana et l’île est peuplée d’un peu plus de 60 000 habitants.

Notez la présence de la Réserve de Lokobe, l’une des principales attractions de Nosy-Be, après ses plages de sable fin ourlées de cocotiers.

Géographie

Nosy-Be

Géographiquement, l’île de Nosy-Be est aussi entourée de plusieurs îlots, dont Nosy Komba, une île volcanique et rocheuse à 620 mètres d'altitude, Nosy Sakatia, Nosy Fanihy, Nosy Iranja, Nosy Tanikely et les archipels des Mitsio et des Radama I. Nosy-Be est une île volcanique, où il est encore possible de rencontrer un volcan éteint, le Lokobe dans le Sud-Est à l’intérieur de la Réserve du même nom, qui culmine à 455 mètres d'altitude et le Mont Passot à 329 mètres de haut. On peut aussi y rencontrer de nombreux lacs d’origine volcanique généralement habités par les Crocodiles du Nil Crocodylus niloticus, qui se situent généralement au centre de l’île autour du Mont Passot. 

Population

La population de Nosy-Be est fortement métissée (indiens, européens, arabes …). La population malgache vivant à Nosy-Be est principalement issue de deux ethnies, Sakalava et Antakarana. Cependant, depuis quelques années et depuis la place qu’à prise la destination Nosy-Be dans le secteur touristique, la population est devenue pluriculturelle et multi-colorée.

La religion catholique est la plus puissante à Nosy-Be. Cependant, on y rencontre aussi d’autres religions du christianisme, de l’islam… Une grande majorité de la population a aussi gardé la religion traditionnelle basée sur le pouvoir des ancêtres et des défunts.

like tweet plusone

Climat

Nosy-Be bénéficie d’un climat clément, qui résulte de la présence de deux formations rocheuses, la chaîne de Tsaratanana à l'est et le massif montagneux du Manongarivo au sud, qui forment des protectrices qui arrêtent les vents violents. Il en résulte un climat agréable dont la moyenne annuelle tourne autour de 25°. Sur les plages, il fait relativement chaud, surtout l’après-midi du fait d’une agréable brise d'ouest. La région de Nosy-Be est régulièrement arrosée par la pluie, mais il pleut surtout la nuit laissant le soleil dominer les journées. L'ensoleillement est estimé à environ 3000 heures et 345 jours par an.

Histoire de Nosy-Be

Les Arabes ont été les premiers à explorer l’île dans les années 900. Ils ont créé un comptoir à Mahilaka avec une ville fortifiée avec des murs de plus de 4m de haut. Dans les années 1200, Mahilaka devient la plus grande ville de Madagascar, mais le déclin de celle-ci va commencer rapidement.

Dans les années 1400, c’est autour des Indiens de débarquer à Nosy-Be pour y créer l’un des ports les plus importants de l’Océan Indien pour l’exploitation et l’exportation des huitres vers l’Inde, le Sri Lanka…

Hell-ville, maison coloniale

Hell-ville, son architecture qui témoigne de la période coloniale

Vers les années 1800, Nosy-Be compte environ 300 habitants, mais sa démographie va être bouleversée en 1837 par l’arrivée de la Reine Sakalava Tsiomeko accompagnée de 12 000 guerriers et familles, pourchassés par les Merina après la défaite du Roi Andriatsoly à Mahajanga et à Anorotsangana. Mais l’histoire raconte que la guerre opposant l’armée Sakalava aux Merina se poursuivait à Nosy-Be. Les Sakalava avaient même été aidés par le sultan de Zanzibar qui avait envoyé plusieurs navires.

Dans les années 1840, les Français débarquent et colonisent Nosy-Be, en signant un traité de protection avec la Reine Tsiomeko et en chassant l’armée Merina de l’île. Les Français faisaient alors de Nosy-Be leur principal point d’ancrage pour les futures expéditions vers l’ensemble de la partie Ouest de l’île. En effet, la baie d’Ampasindava, de par sa configuration, est l’un des mouillages les plus sûrs de l’Océan Indien. C’est ainsi que Nosy-Be est devenu la première terre malgache réellement colonisée par les Français le 14 juillet 1840. Durant différents assauts pour coloniser le reste de Madagascar, la Reine Sakalava Binao aurait même aidé l’armée française.

Nosy-Be, durant la colonisation française est devenue un comptoir commercial important du Canal de Mozambique. L’île de Nosy-Be et l’île Sainte-Marie étaient alors annexées au gouvernement de Mayotte, comptant environ 15000 habitants vers 1965. Les Français y installent aussi un port militaire, à qui ils ont donné le nom du chef militaire et Gouverneur de Bourbon en charge de l’ensemble de l’Océan-Indien, le Contre-Amiral Anne Chrétien Louis de Hell.

Infos utiles

Office de Tourisme de Nosy Be
Chambre de Commerce - Hell Ville - 207 Nosy Be - Madagascar
Tél: (261 20) 86 920 62 / (261 20) 33 14 680 36 / (216 20) 32 04 163 78

Consulat honoraire de France à Nosy Be.
BP 291- Hell-Ville - NOSY BE 207
Tél. : +261 32 07127 37

Nosy-Be sur Google Map

Faune et Flore
Lemur brun

Le lémurien Eulemur macaco, ou lémur noir

Nosy-Be est aussi appelé l’île aux parfums. C’est surtout lié à l’Ylang-ylang Cananga odorata, l’une des plantes les plus répandues de Nosy-Be, dont l’huile essentielle est très appréciée et utilisée dans la parfumerie. Sinon, la flore dominante est de nature tropicale, dont le genre Dalbergia (palissandres), le camphrier Cinnamomum camphora, le kapokier Ceiba petandra et le tamarinier Tamarindus indica. Notez aussi la présence de plusieurs plantations de café, de cacao et de canne à sucre, installées par les Français durant la colonisation.

Pour la faune, Nosy-Be est surtout le domaine privilégié des Lémur macaco ou Eulemur macaco. On enregistre surtout une forte concentration dans la réserve naturelle de Lokobe, mais aussi sur l'île Nosy Komba, qui deviendra aussi dans un futur proche une réserve naturelle, déjà déclarée Important Bird Area par Birdlife International.

La faune aquatique est aussi importante à Nosy-Be. Plusieurs poissons des récifs comme les thons, les barracudas, les espadons, les sardines… sont cités. Retrouvez surtout toutes ces variétés au parc protégé de Nosy Tanikely.

Itinéraire ET INFOS UTILES

Comment y aller ? 

like tweet plusone

Pour rejoindre Nosy-Be, vous avez le choix entre la voie aérienne et la voie terrestre (associée à un trajet par voie maritime). 

Nosy-Be est doté d’un aéroport international avec des vols réguliers locaux et internationaux, du fait de l’impulsion du secteur touristique. L'aéroport qui porte le nom de « Aéroport International de Fascene » se trouve sur la côte Est de l’île. L’aéroport de Nosy-Be fait partie des rares aéroports – hormis l’aéroport de Tananarive – à être servi par plusieurs vols internationaux. Plusieurs pays aux environs de Madagascar sont reliés directement à Nosy-Be (Comores, Mayotte, La Réunion, Tanzanie, Mozambique, Afrique du Sud…).  Cependant, il n’existe aucun vol direct provenant de Nosy-Be. Il vous faudrait passer par Antananarivo ou par l’un des pays environnants. 

Port d'Ankify

Le Port d'Ankify après sa rénovation en 2016

Par voie terrestre/maritime, le point de départ du transfert maritime se trouve, soit sur la plage d’Ankify qui est le point de départ des vedettes rapides, de plus gros bateaux et des bacs pouvant embarquer vos véhicules, soit à Mahajanga où des embarcadères plus importants vous seront proposés. D’Ankify ou de Mahajanga, vous débarquerez directement au port de Hell-ville. 

Au départ d’Ankify (à environ 15km du port de Hell-ville), les vedettes rapides peuvent vous débarquer après 45 mn, les gros bateaux à environs 3h et le bac après seulement 6 heures de temps. Si vous êtes en voiture, la meilleure option est d’embarquer votre voiture dans le bac, de prendre une vedette rapide et d’attendre sagement au port votre voiture. Notez que si vous prenez le taxi-brousse, le trajet de cette première se termine le pus souvent à Ambanja (sauf auprès de certaines lignes qui proposent la destination Nosy-Be direct). Dans ce cas, c’est un taxi collectif qui peut vous conduire sur la plage d’Ankify avant d’embarquer. 

Si vous venez avec des embarcations maritimes privées, le port de la Marina à Ambatoloaka peut vous permettre d’amarrer. 

Comment se déplacer à Nosy-Be ?

Pour le transport à l’intérieur de l’île, Nosy-Be est doté d’une seule route bitumée, qui fait le tour de l’île et dessert notamment Hell-ville (chef-lieu de Nosy-Be), l’aéroport et les différents principaux sites touristiques de l’île. Si vous n’êtes pas véhiculés, vous pourrez prendre des taxis, des tuks-tuks (petits véhicules motorisées) ou louer des vélos ou des scooters. 

Circuits

Lieux à visiter

Coucher du soleil Ambatoloaka

Un coucher du soleil sur la plage d'Ambatoloaka

Ambatoloaka, la plage et le village

Ambatoloaka est un village de pêcheur, mais aussi une magnifique plage de sable blanc. C’est aussi un endroit idéal pour admirer le coucher du soleil. A la tombée de la nuit, Ambatoloaka s’anime et devient l’une des principales attractions de l’île. Mais Ambatoloaka, c’est aussi le point de départ des excursions vers les îles alentours et les virées en mer.

Le mont Passot et ses 12 lacs

Le Mont Passot est le point culminant de Nosy-Be, à 329 m. Partir en randonnées en montagne à la découverte d’un paysage extraordinaire et d’une flore et d’une faune unique, c’est l’une des attractions de Nosy-Be. Partez aussi à la découverte des douze lacs de cratère sacrés autour du Mont Passot, et de ses crocodiles visibles aux rivages des lacs.

Les excursions sont possibles à pieds ou à cheval. Le sommet du Mont Passot est aussi un endroit privilégié pour regarder le coucher du soleil.

Des circuits sont proposés pour la visite de Mont Passot (avec ou sans guides) :

  • Antsamanavaka, qui vous fait découvrir les lacs de Mont Passot, et partir à la rencontre des crocodiles, mais aussi à la découverte d’une végétation luxuriante, sans oublier de passer du côté de la cascade. 
  • Antsidihy, qui passe par le village du même nom à la rencontre de la population locale, mais aussi d’une plantation d’Ylang-ylang, d’une distillation artisanale d’huiles d’Ylang-ylang, et d’observer au passage des crocodiles, des oiseaux… 
  • Amparihibe, qui vous fait découvrir la richesse floristique de Nosy-Be (orchidées, vanilles, ylang-ylang…).

La réserve de Lokobe

Découvrez encore un peu plus la richesse de la faune et de la flore de Nosy-Be à l’intérieur de la Réserve de Lokobe. C’est une ancienne Réserve Naturelle Intégrale (donc interdit de visite) devenue un Parc national et ouvert au public. Lémuriens, amphibiens, caméléon, oiseaux… peuvent être observés à l’intérieur du parc.

Baleine à bosse

Les Baleines à bosse, visibles surtout en Septembre

Les baleines, les dauphins…

Il s’agit d’une escapade en mer, de partir à la découverte des baleines à bosse et autres mégaptères comme des dauphins long bec et les baleines d’Omura. C’est entre Aout et Octobre que les baleines à bosse font des environs de Nosy-Be leur site de reproduction profitant de conditions climatiques et conditions de navigations favorables. Si vous avez de la chance, vous pourrez observer des mâles se battant pour conquérir leurs partenaires avec des acrobaties, des chants… Durant cette période, vous aurez aussi la chance de participer à des conférences, des expositions… sur les baleines à travers toute l’île.

En Octobre, les baleines à bosse cèdent la place aux requins-baleines et aux raies matas.

La petite cascade

Sur la route qui mène à Ambatoloaka, la Petite cascade est accessible grâce à un embranchement et un petit chemin, en voiture premièrement puis à pied. C’est une magnifique petite cascade qui donne sur un petit lac. On peut aussi y rencontrer un lieu de culte Sakalave.

Nosy Komba ou l’île aux lémuriens

like tweet plusone

Nosy Komba est à une heure de la plage d’Ambatoloaka. C’est une petite île située au Sud-est, la plus grande et la plus peuplée des îles entourant Nosy-Be, habitée essentiellement par des pêcheurs. L’histoire raconte que cette île a été le dernier retranchement de la Reine Tsiomeko lors de multiples tentatives d’invasions de l’armée Merina, qui n’ont jamais pu réussir.

C’est aussi un havre de paix pour les lémuriens, nocturnes et diurnes. Sur l’île, ces petits animaux sont sacrés et leur chasse est « fady ». Plus spécialement, le lémurien le plus représentatif du genre à Nosy Komba est le Lémur noir Eulemur macaco. Profitez aussi d’une vue exceptionnelle sur l’île et sur la mer en grimpant au sommet des 622m d’Antaninaomby, le point culminant.

Nosy Tanikely (Parc National Marin)

Nosy Tanikely est une réserve devenue depuis peu Parc National. Les tortues de mer, les dauphins (selon les saisons) et autres poissons marins sont les principales attractions de cette île, sans omettre un paysage exceptionnel dominé par un phare qui date de la colonisation (1908). La plongée est aussi autorisée, avec un beau corail avec un fond qui varie de 1m à plus de 15m. Attention, l’île est protégée et de ce fait, aucune forme de chasse et de pêche n’y est autorisée.

Nosy Sakatia

Nosy Sakatia est une île de quelque 300 habitants, située à l’Ouest de Nosy-Be, qui renferme une flore exceptionnelle. Mais c’est aussi à Nosy Sakatia que vous pourrez nager au milieu des poissons et des tortues de mer en toute liberté. Il ne faut pas non plus omettre la découverte des orchidées sauvages, des chauves-souris, des lémuriens… Nosy Sakatia est à 5 minutes de Nosy-Be.

Nosy Iranja

Nosy Iranja, en réalité deux îles reliées par un chemin de sable

Nosy Iranja ou l’île aux tortues

Nosy Iranja est une île composée en réalité de deux petites îles reliées par un banc de sable de 1km que vous pourrez traverser à marée basse, voire à marée haute pour les plus courageux. Nosy Iranja est aussi connue pour ses tortues, lieu de ponte pour les tortues de mer. Enfin, c’est aussi un lieu de bivouac pour l’observation des passages des baleines à bosse la nuit tombée lors de la saison.

L’archipel des Mitsio

L’archipel des Mitsio et Nosy Fanihy sont un peu loin de Nosy-Be. Il vous faudra un peu moins de 3h pour y arriver avec une embarcation adaptée. Nosy Fanihy et Nosy Mitsio, c’est la destination privilégiée des passionnés de plongée sous marine. Nosy Ankarea est la plus éloignée, mais vous pourrez y découvrir plusieurs espèces d’oiseaux rares, comme l’Ankoay ou l’Aigle pêcheur de Madagascar Haliaeetus vociferoides. Si vous souhaitez vous adonner à la plongée sous-marine, Nosy Tsarabanina sera votre destination privilégiée.

L’Arbre Sacré

A quelques minutes de Hell-ville, à Mahatsinjo, se trouve une magnifique petite forêt où vous pourrez aussi admirer l’Arbre Sacré de Nosy-Be. C’est en réalité un gigantesque figuier banian Ficus religiosa qui a vécu depuis plus de deux siècles.

Autour de l’Arbre Sacré sont construits un petit musée culturel et historique, une boutique de souvenirs, un sentier botanique… où vous pourrez aussi découvrir la culture Sakalava et sa couleur traditionnelle, le blanc et le rouge. En effet, ce lieu est devenu un lieu de culte. Et si vous aussi, vous souhaitez demander des faveurs aux esprits, n’oubliez pas les offrandes (tissus rouge et blancs, miel, rhum… voire des zébus pour ceux qui demandent des vœux plus chers).

Nosy Ankazoberavina

L’île d’Ankazoberavina se trouve à environ 1h30 de Nosy-Be et abrite une forêt encore intacte. On peut y observer des caméléons, des tortues de mer, des lémuriens… Mais les abords immédiats de l’île permettent de découvrir un fond marin corallien de toute beauté mis surtout en évidence par ses eaux transparentes.

La Baie des Russes ou Ambavatoby

C’est une petite île paradisiaque située entre Nosy-Be et Nosy Iranja. Vous pourrez y découvrir un paysage à couper le souffle, des montagnes verdoyantes avec un fleuve pour l’approvisionnement en eau potable, des crocodiles, des lémuriens, des crabes qui se baladent librement sur la plage de sable fin, différentes espèces d’oiseaux comme des hérons, des martins-pêcheurs…

L’histoire raconte que dans les années 1900, un navire russe a accosté à Ambavatoby. Mais après quelques temps passés sur l’île, un grand nombre de marins ne voulaient pas rentrer chez eux, ayant découvert « le paradis sur terre » d’après leurs versions.

Plongée Nosy-Be

Nosy Tanikely et sa richesse en faune et flore marines

Activités / Sports / Loisirs

La plongée sous-marine

La plongée sous-marine est l’une des activités les plus pratiquées par les touristes. Nosy-Be permet vous offre plus d’une dizaine de sites qui ont tous leurs lots d’originalités, qu’il faut absolument découvrir. Partez à la découverte d’une très grande variété de flore et de faune marines, mais aussi de grottes, d’épaves… Même si vous êtes novices, des moniteurs peuvent vous donner les premiers cours et vous guider vers des sites pas trop profonds. Actuellement, on compte un peu plus d’une vingtaine d’établissements se spécialisant dans ce domaine à travers toute l’île. Ces clubs vous demanderont environ 50€ pour la plongée avec un tarif souvent dégressif lorsque vous êtes en groupe.

Quelques sites intéressants : Nosy Tanikely et son aquarium naturel (réserve), Relitto de l’île Mitsio, les corails noirs au Nord de Nosy Sakatia, la Grotte au large de l’île Sakatia, les bancs des Lutjans, les épaves, les Gorgones, Shark point pour les amateurs de sensations fortes...

La pêche

La pêche à la traine, la pêche à la palangrotte, la pêche à calée, le jogging, la pêche à la leurre, la pêche au vif… vous pouvez les pratiques à Nosy-Be. Vous avez la possibilité de pêcher plusieurs variétés de poissons, tels les thons, les carangues, les carpes rouges, les bourgeois, les espadons à rostres pouvant atteindre plus de 200 kg, les thazards, les barracudas… ou le fameux Ignobils.

En même temps, partez à la découverte du spectacle fascinant que peut vous offrir la vie marine. Si vous avez de la chance, vous pourrez être le témoin du passage des baleines, des dauphins, des requins-baleines, des tortues de mer… Les sites les plus conseillés sont le banc de l’entrée qui barre la baie de Nosy-Be, les bancs du Nord qui comprennent les pléiades, le banc des cinq mètres, le banc de la Licorne, le banc du Grand Castor, le banc vert et le banc du serpent et les tombants, proche du Nosy Iranja dans le sud. Pour les sorties pêche de longue durée, vous avez le choix entre les environs de l’Archipel des Mitsio ou près de l’île Radama.

Les croisières de longues distances

Sur la plage d’Ambatoloaka (ou ailleurs), il vous sera possible d’embarquer dans des petits bateaux qui vous emmèneront en croisière vers les îles environnantes. Méfiez-vous des petits bateaux, ils ne peuvent pas aller bien loin, et faites bien attention à la météo. L’Archipel de Mitsio encore sauvage et surtout la formation balistique des Cannes d’Orgue, Nosy Sakatia et ses sites de plongées, Nosy Fanihy avec sa plage de sable blanc, Nosy Komba à la découverte des lémuriens, Nosy Namoko à la rencontre des tortues géantes des Seychelles ou des lémuriens… les alentours de l’île de Nosy-Be regorgent de merveilleux sites qui valent le détour. En même temps, les croisières peuvent être associées à d’autres activités comme la pêche, la plongée, la voile, les randonnées terrestres…

Kitesurf Nosy-Be

Nosy-be et ses îles, un site validé par les amateurs de sports à voiles

La voile et le kitesurf

La voile et le kitesurf nécessitent du vent, et c’est surtout entre juin et novembre que vous pourrez en profiter à Nosy-Be. En effet, c’est durant cette saison que vous pourrez profiter du « Varatraza », un vent typique de la partie Nord et Nord Ouest de Madagascar. Les sites conseillés pour ces activités sont les îles Mitsio, Nosy Faly, la baie d’Ambatozavavy et la baie d’Ampasindava.

Les randonnées pédestres, en buggy ou en 4x4

Faire le tour de l’île en voiture vous permet de découvrir plusieurs sites historiques (bâtiments, place…), vestiges de l’ancienne colonisation de l’île (elle a été colonisée par les Français 55 ans avant la Grande île principale, donc environ 120 ans de colonisation), mais aussi des différentes activités de la population locale comme sur le domaine de Florette (alambic d’Ylang-ylang, plantes médicinales…).

Pour les randonnées, les lieux les plus appréciés sont le Mont Passot, à la découverte d’un paysage exceptionnel et d’une vue sur les lacs alentour ; mais aussi l’intérieur de la réserve de Lokobe. Vous pouvez aussi choisir de rencontrer la population locale au premier village de Nosy-Be, Marodoka, et sa belle plage (Ampasindava).

Mais les îles environnantes vous offrent aussi la possibilité de faire des randonnées. C’est le cas par exemple de Nosy Komba et de son sommet qui offre une vue imprenable sur la mer, les îles alentour, et même sur Ambanja.

Les plages

Malgré de multiples activités possibles à Nosy-Be, il ne faut pas oublier que les vacances, ce sont principalement le soleil et le sable blanc. Nosy-Be offre de magnifiques plages facilement accessibles en voiture. 5 d’entre elles sont les plus conseillées :

  • Ambatoloaka : la plus connue et la plus animée. C’est aussi le point de départ de toutes visites empruntant la voie marine. 
  • Madirokely : aussi très animée, surtout le dimanche où locaux et touristes se donnent rendez-vous.
  • Andilana : la plus magnifique, qui est cependant dominée par l’un des plus grands hôtels de Nosy-Be.
  • Ambondrona ou Palm Beach : plus calme, mais non moins merveilleuse.
  • Orangea : l’une des plus isolées et plus calmes. C’est pourtant une très jolie plage qui offre une vue superbe de Nosy Sakatia
Festival Donia

Donia, un festival haut en couleur

Les autres activités

D’autres sports et activités sont encore possibles à Nosy-Be. Si vous êtes amateurs d’équitation par exemple, il est possible de partir au dos d’un cheval faire la découverte de l’île.

Si vous êtes fan de musique et d’ambiance, Nosy-Be accueille chaque année le festival Donia, traditionnellement en mai ou en juin, qui réunit des artistes locaux et venant des îles de l’Océan indien.

Enfin, pour les golfeurs, Nosy-Be possède un terrain avec 18 trous.

 

Galerie Photo

Blog

Forum
Revue de Presse