Il est  

00h00

 à Mada

×

Calumma hafahafa

Calumma hafahafa

Calumma hafahafa

Le Calumma hafahafa appartient eu genre Calumma. C'est un caméléon peu connu, originaire du nord de Madagascar, des environs du massif de Tsaratanàna. Le mot "hafahafa" signifie en malgache "étrange", comme l'apparence du nez de l'animal. 

Calumma hafahafa, également connu sous le nom de caméléon d'Hafahafa, est une espèce de caméléon endémique du nord-est de Madagascar, spécifiquement de la région des lacs de Bemanevika. Les caractéristiques distinctives de Calumma hafahafa qui le différencient des autres caméléons de son genre incluent la présence d'un seul appendice rostral ossifié projetant vers le haut chez les mâles, sans dépasser vers l'avant de la bouche. Les mâles de cette espèce présentent également 17 à 18 épines gulaire, ainsi qu'une paire de lobes occipitaux de grande taille qui sont dorsalement unis à une distance de plus de 3 mm chez les adultes. De plus, le nombre de tubercules crénelés dorsaux entre les lobes occipitaux et le point au-dessus du point d'insertion des membres postérieurs est de 36 chez les mâles et 52 chez les femelles. 

Calumma hafahafa présente une similitude avec les espèces Calumma peltierorum et Calumma malthe, mais se distingue par la forme de l'appendice rostral ossifié chez les mâles, ainsi que par le nombre de tubercules crénelés dorsaux entre les lobes occipitaux et le point au-dessus du point d'insertion des membres postérieurs. 

Le nom scientifique "hafahafa" de cette espèce est dérivé du mot malgache "hafahafa", qui signifie "bizarre" ou "étrange", en référence à l'aspect unique de l'appendice rostral projeté vers le haut chez les mâles. 

Comme la plupart des caméléons, Calumma hafahafa est ovipare, ce qui signifie que les femelles pondent des œufs dans l'environnement naturel où ils éclosent et donnent naissance à de jeunes caméléons. 

En tant qu'espèce endémique de Madagascar, Calumma hafahafa est vulnérable aux mêmes menaces que d'autres animaux de l'île, telles que la perte d'habitat due à la déforestation et aux activités humaines. La conservation de cette espèce, ainsi que de son habitat unique, est donc d'une importance primordiale pour préserver la biodiversité de Madagascar.

Powered by: