Il est  

00h00

 à Mada

×

Calumma marojezense

Calumma marojezense

Calumma marojezense

Le Calumma marojezense appartient eu genre Calumma. C'est un caméléon endémique du nord-est de Madagascar, notamment dans la région de Marojejy, qui lui a donné son nom. Le parc national de Marojejy, situé dans le nord-est de Madagascar est une zone est réputée pour sa biodiversité riche et unique, abritant de nombreuses espèces de flore et de faune, dont le caméléon de Marojejy. 

Comme la plupart des caméléons, Calumma marojezense présente une grande variation de couleurs et de motifs. La coloration de base varie généralement entre le vert et le brun, avec des motifs caractéristiques de taches, de rayures et de bandes. Comme tous les caméléons, il est capable de changer de couleur en réponse à son environnement, à la température et à son état émotionnel, ce qui lui permet de se camoufler et de communiquer avec d'autres individus. 

Le caméléon de Marojejy vit dans les forêts tropicales humides de montagne, généralement à des altitudes élevées. Il est arboricole, passant la majeure partie de son temps sur les branches et les feuilles des arbres, où il chasse des insectes et d'autres petits invertébrés pour se nourrir. 

Comme de nombreux autres caméléons malgaches, Calumma marojezense est ovipare. Les femelles pondent leurs œufs dans des sites de ponte bien choisis dans l'environnement naturel, où les œufs se développent jusqu'à l'éclosion des jeunes caméléons. 

Malheureusement, le caméléon de Marojejy, comme de nombreuses autres espèces de caméléons de Madagascar, est confronté à des menaces telles que la perte d'habitat due à la déforestation et à l'exploitation forestière illégale. Ces activités humaines ont un impact négatif sur les populations de caméléons et mettent en danger leur survie à l'état sauvage. 

La conservation de Calumma marojezense et de son habitat est essentielle pour préserver la biodiversité unique de Madagascar. Des efforts de conservation, tels que la protection des zones forestières, la sensibilisation du public et la promotion de pratiques durables, sont nécessaires pour assurer la survie de cette espèce et de l'écosystème de Marojejy dans son ensemble.

Powered by: