Il est  

00h00

 à Mada

×

Furcifer willsii

Furcifer willsii

Furcifer willsii

Le Furcifer willsii appartient eu genre Furcifer. Il a été nommé ainsi en l'honneur du révérend ornithologiste James Wills. Il vit dans l'est et du nord-est de Madagascar, visible entre autres sur l'ensemble du corridor forestier entre Mantadia et Zahamena. Les caméléons de Wills sont relativement petits par rapport à d'autres espèces de caméléons, mesurant généralement entre 15 et 20 centimètres de longueur. Ils se distinguent par leur coloration unique, qui peut varier du vert olive au brun avec des motifs de bandes transversales plus sombres sur leur corps. Ces motifs leur permettent de se camoufler efficacement dans leur environnement forestier. 

Comme tous les caméléons, Furcifer willsii possède des yeux mobiles indépendamment l'un de l'autre, ce qui lui confère une excellente vision panoramique. Leur langue est extrêmement rapide et collante, leur permettant de capturer rapidement des proies, principalement des insectes tels que des sauterelles, des criquets et des papillons. 

Ces caméléons sont adaptés à la vie arboricole, avec des membres et des doigts griffus qui leur permettent de grimper et de se déplacer avec agilité dans les branches des arbres. Leur queue préhensile leur sert de cinquième membre et leur permet de s'accrocher aux supports et de se stabiliser pendant les déplacements. 

La reproduction chez les caméléons de Wills est sexuellement dimorphique, les mâles étant souvent plus colorés que les femelles. Les mâles utilisent leurs couleurs vives et leurs comportements de parade nuptiale pour attirer les femelles lors de la saison de reproduction. Les femelles pondent ensuite leurs œufs dans le sol ou dans des crevasses d'écorce, et les jeunes caméléons éclosent après quelques mois d'incubation. 

En raison de la destruction de leur habitat naturel, notamment la déforestation, et de la capture pour le commerce des animaux de compagnie, les caméléons de Wills sont confrontés à des menaces croissantes. Ils sont actuellement classés comme une espèce en danger d'extinction par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), et des efforts de conservation sont nécessaires pour préserver leur population.

Powered by: